FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane

Aller en bas 
+14
XB4
Faz
buitonni
Baki95
Eric67
gmal
seiko007
Denis la malice
Pierre-Yves
fdam
toyotiste
asylum
Lichou
DON
18 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3225
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyDim 14 Avr 2024 - 17:08

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane F77_ti10



Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane



Nous avons tous nos préférences en horlogerie. Certains veulent des chronographes automatiques avec une date, d’autres veulent des chronographes manuels, arguant de la finesse des boitiers et du charme du remontage par la couronne. D’autres détestent les aiguilles Snowflakes, encore d’autres n’ont guère de sympathie pour les aiguilles Mercedes. Il y a ceux qui militent pour les montres de moins de 40mm de diamètre, ceux qui conservent au poignet leurs modèles de 42 ou de 44 voire de 47mm. Certains veulent un mouvement suisse, d’autres se moquent que leur mouvement soit japonais ou d’ailleurs. Il y a ceux qui n’apprécient pas la présence d’une loupe sur le verre de leurs modèles, et il y a ceux qui ne peuvent pas s’en passer et enfin ceux qui ne jurent que par le no-date…

La liste peut encore être déroulée un très long moment mais c’est l’une des choses qui me fascine le plus dans l’horlogerie : son immense diversité. C’est l’ensemble de tous ces petits composants assemblés harmonieusement – ou non – d’une montre qui nous séduit ou nous laisse de marbre. C’est cet ensemble de paramètres qui fait tout le charme, qui rencontre son public ou au contraire le fait aller vers d’autres références plus à leur goût.

De mon côté, je dois vous avouer que j’ai mis des années avant de commencer à apprécier deux choses en horlogerie : les montres en titane et les bracelets intégrés. J’ai toujours aimé essayer de nouveaux ou d’anciens modèles, des montres d’époque ou des modèles récents mais j’ai rarement été séduit par le titane dans les boitiers de montres et j’ai longtemps été perplexe par rapport aux bracelets intégrés. Pour ces derniers, ce n’est pas étonnant, il m’a fallu des années avant de me tourner vers les montres des années 70. Ce ne sont pas les montres conçues par Gérald Genta qui en premier m’ont poussé à m’intéresser aux bracelets intégrés. Rétrospectivement je n’ai jamais vraiment quitté mes chères années 60 mais, en continuant à découvrir et essayer les modèles vintage, je me suis mis à m’intéresser à l’esthétisme de ces montres. J’ai vu leurs avantages, j’ai connu aussi certains inconforts – sur un bracelet intégré cela ne pardonne pas – et j’ai eu aussi de bonnes surprises.

Pour ce qui est du titane, nous pourrions discuter des avantages de ce métal très léger mais il a mis beaucoup de temps à me convaincre. Je ne suis pas partisan d’avoir le poids d’une enclume au poignet mais je ne suis pas non plus partisan d’un poids plume. C’est bien toute la difficulté : trouver le juste milieu entre l’excès de légèreté et l’excès de poids.

Puis, au hasard de mes pérégrinations, j’ai eu l’occasion de découvrir en avant-première une montre qui réunit mes deux bêtes noires passées : la F77 Titane de Nivada.

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane F77_ti11
La toute nouvelle F77 Titane : fera-t-elle l’unanimité de nos poignets ?


Avant de rentrer dans les détails du test de la montre, je vais revenir sur la marque Nivada Grenchen que nous avions entraperçue à l’occasion de la Grande Interview de Guillaume Laidet.


La résurrection de Nivada Grenchen

Tant de belles marques ont malheureusement fermé leurs portes, victimes du quartz. Mais, quand on parle de la crise du quartz, les récits des articles traditionnels laissent à penser que dès le début les montres à quartz remplacèrent du jour au lendemain nos belles montres mécaniques. La réalité est plus nuancée. Il a fallu en fait plusieurs années pour que l’arrivée du quartz déclenche une crise de l’horlogerie mécanique. Si 1969 voit l’arrivée d’un modèle à quartz en particulier, ce n'est que dans les années 70 qu’un point de bascule fut atteint jusqu’à bouleverser un secteur tout entier. Bien plus que ses qualités en termes de tenue de l’heure, le quartz a bénéficié de deux puissants leviers : un choc d’offre au niveau des prix et une demande qui se retourna complètement sur plusieurs années. Exit les belles mécaniques qui, si elles ne disparurent pas complètement, furent presque comme une espèce en voie de disparition, et place au quartz qui bénéficia à plein d’un puissant effet de mode.

Nivada Grenchen fit partie des marques qui n’ont hélas pas pu résister face à cette déferlante. Nivada – le nom Nivada Grenchen fut utilisé par la suite – était née dans la petite commune helvète de Grenchen – comme Eterna d’ailleurs. Les passionnés de vintage voient passer de temps en temps sur les petites annonces des montres Croton qui ressemblent à s’y méprendre aux montres Nivada. C’est normal car Croton distribuait pour le marché américain les montres de Nivada. Ainsi, sur les cadrans de ces montres d’époque, on retrouve les noms : « Croton », « Nivada », « Nivada Grenchen » et « Croton Nivada Grenchen ». Nivada était une bonne marque qui cherchait à offrir des montres que nous qualifieront aujourd’hui de « bon rapport qualité prix » : elles avaient la réputation d’être fiables sans pour autant être inaccessibles. Les montres Nivada eurent leur moment de gloire avec le modèle Antartic qui, pour prendre une comparaison, était en quelque sorte l’équivalent de la Lip Himalaya – celle de Maurice Herzog – utilisée lors d’une expédition : l’Opération Deep Freeze.

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Nivada17
Source : Vintage Nivada


Au même titre que Lip se servit de l’expédition de Maurice Herzog, Nivada tira profit de cette expédition pour lancer le modèle Antartic qui a d’ailleurs été rééditée récemment par la marque. L’Antartic ne fut pas la seule réalisation de Nivada, bien au contraire. La marque lança de beaux chronographes : les Chronomaster Aviator Sea Diver (réédités avec le nom de Chronomaster) ou encore la Depthmaster qui s’écarta du champ traditionnel de Nivada pour proposer un produit bien plus novateur pour l’époque avec une étanchéité de 1000 mètres.

Passée les années de la crise du quartz, la marque a été ressuscitée et c’est là que nous retrouvons Guillaume Laidet pour reprendre les manettes au niveau de la direction créative de la marque. Aujourd’hui, Nivada Grenchen est une marque dynamique, qui surfe à fond sur la vague du néo-vintage mais avec un réel souci de rester vraiment très proche des modèles de l’époque. Ainsi, la lunette des Chronomaster comme celle de l’Antartic Diver n’ont pas de crans, comme dans le passé, et proposent des diamètres rétro qui correspondent aux goûts du moment.


La F77 et le style des années 70

Comme son nom l’indique, la F77 est une montre qui a été introduite en 1977 par Nivada et elle était à remontage automatique malgré la crise du quartz qui battait son plein. Cette décennie est comme vous le savez caractérisée par un style bien différent par rapport à la période précédente : Gérald Genta et ses FAMeuses réalisations des années 70 pour le compte d’autres marques sont auparavant passées par là et ont influencé l’évolution du design des montres de l’époque. Même si l’apport de Géralt Genta a été immense, il faut toutefois un peu pondérer le caractère avant-gardiste de ses montres. Quelques années avant la sortie de la Royal Oak et de la Nautilus chez AP et PP, Zenith avait fait paraître en 1969 le modèle Defy cher à notre regretté fondateur avec son boitier octogonal qui, s’il ne comportait pas de bracelet intégré, disposait d’un bracelet de type échelle. Rétrospectivement, cette montre s’est avérée avant-gardiste dans l’ensemble de son design et annonçait dès la fin des années 60 avec quelques autres modèles d’autres marques l’évolution stylistique majeure des années 70.

A l’exception de la Depthmaster, Nivada ne cherchait pas tant que cela l’avant-gardisme mais plutôt la réalisation de belles montres fonctionnelles et en accord avec leur temps. Aussi, la F77 met en avant des caractéristiques visuelles propres à ces années. Avec sa lunette octogonale, son bracelet intégré et la présence d’un guichet jour/date à 3h, la F77 ne cache pas ses origines, on l’imagine très bien au poignet de nos prédécesseurs avec leurs pattes d’eph et leurs rouflaquettes.

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Nivada18
La F77 vintage à gauche et la F77 rééditée avec un cadran noir à droite : la réédition est fidèle mais déjà on voit une mise à jour avec la suppression du long guichet jour/date.
Les récentes F77 en acier sont disponibles en no-date ou seulement avec la date



Pour avoir pu comparer le modèle d’origine et sa réédition, je peux dire que les codes de l’époque ont été respectés avec deux mises à jour notables esthétiquement : le nouveau modèle supprime la présence du guichet jour/date en faveur du no-date ou seulement d’un guichet date – choix que j’apprécie car je dois avouer que la présence du long guichet jour/date à 3h m’a toujours fait tiquer. Affaires de goût personnel évidemment mais ce long guichet à 3h défigure à mon sens les cadrans des montres vintage (celles d’aujourd’hui aussi), aussi ma préférence ira pour le coup vers la réédition. La seconde mise à jour esthétique semble moins perceptible à première vue : le 38mm d’origine a été légèrement revu pour adopter un 37mm. La différence est peu perceptible à première vue mais je connais peu de marques qui fassent des rééditions en décidant de revoir à la baisse le diamètre. Généralement, c’est l’inverse.

Je le disais dans un billet précédent, les rééditions manquent d’un « je ne sais quoi » qui pousse généralement le passionné vers le modèle vintage. Sur le papier ces montres sont sans reproche mais l’exécution semble toujours trop aseptisée. Dans le cas de Nivada, je pense qu’une attention particulière est faite à ce sujet. Mais la vraie différence de la nouvelle F77 c’est le recours au titane. Alors, est-ce que cette nouvelle F77 Titane est une réussite ?

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane F77_ti12
La F77 revient en titane et avec un nouveau cadran anthracite


La nouvelle F77 Titane : le Test

Alors que l’attention horlogère est toute focalisée sur le Watches & Wonders et que les influenceurs cherchent à montrer leurs têtes fort peu bien faites en se focalisant sur des modèles qui s’ils peuvent être intéressants semblent souvent déconnectés de certaines réalités, je souhaite toujours continuer dans mon idée de renouer avec la tradition des tests de montres de notre regretté ZEN. En découvrant en exclusivité la nouvelle F77, je me suis dit que cela pourrait être intéressant d’aller plus loin car le modèle m’a semblé représenter un bon équilibre. Je connaissais les autres modèles F77 récemment réédités et, même si de prime abord je n’étais pas convaincu par l’idée d’un modèle en titane, lors de la prise en main du modèle, je me suis dit qu’un test serait l’occasion de partager ma petite surprise.


Un boitier poli brossé en titane

Comme dit précédemment, j’ai tendance à préférer l’aspect de l’acier au titane, qu’il soit poli ou brossé. Si de prime abord il semble un peu plus difficile à distinguer une montre en titane de sa cousine en acier, les amateurs reconnaitront au titane un aspect plus « terne » que l’acier 316L et plus encore par rapport au 904L. A ce titre, la première Tudor Pelagos me donnait une impression de montre trop aseptisée, je lui reconnaissais des qualités à l’époque mais dans son ensemble ce n’était pas le modèle que j’appréciais le plus de la marque.

C’est pour cela que j’ai été réellement surpris en appréciant autrement la F77 Titane. Je lui ai même trouvé des qualités esthétiques qui m’ont surpris par rapport à la version acier. La nouvelle version en titane de la F77 alterne le poli et le brossé, ce dernier étant largement majoritaire. Ainsi, la carrure et la lunette sont en titane brossé principalement, seuls les flancs du boitier et le pourtour de la lunette sont en titane poli ainsi que la couronne et quelques éléments du fond de boite.

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane F77_ti13
La F77 après de nombreux ports s’est avérée une montre sport chic vite attachante.
Et contrairement aux premières Sport Chic, elle ne vend pas de l’acier au prix de l’or mais offre du titane de grade 5


Le titane utilisé est de grade 5 : les amateurs de montres faite dans ce métal connaitront mais nous feront néanmoins un petit rappel synthétique. Le titane est un métal léger, pratiquement deux fois plus léger que l’acier, aussi la sensation au porter est très différente par rapport à une montre en acier, ce qui peut être déroutant au début si vous aimez « ressentir » la montre à votre poignet. Le grade 5 correspond à une nomenclature dans les différents types de titane. Ainsi, deux grades sont en particulier utilisés dans les montres : le grade 1 et le grade 5. Le grade 1 est dit pure et il a un aspect plus terne que le grade 5, il s’avère en fait être le plus ductile des types de titane. Ainsi, il absorbe mieux les chocs et aussi il est très résistant à la corrosion. Inutile d’aller au milieu de l’Amazonie pour tester vos montres, pour l’avoir fait, dans une capitale comme Lima par exemple a un taux d’humidité régulièrement au-dessus de 90%, si vos montres en 316L ne vont pas se mettre à rouiller du jour au lendemain, sur le temps long je conseillerais de recourir plutôt à des montres en titane et avec un peu d’étanchéité.

Le grade 5 est en fait un alliage de titane mêlé avec de l’aluminium pour 6% et du vanadium pour 4%. Plus résistant que le grade 1 et doté d’une bonne résistance aux chocs, il est un peu à l’image du 316L : un excellent compromis ce qui en fait un matériau de choix pour une montre. Le titane a enfin l’avantage de disposer d’une excellente propriété hypoallergénique. La présence du nickel et du fer dans un alliage d’acier peut être allergène pour certaines personnes même s’il faut admettre que ce cas de figure est rare. Le choix du titane grade 5 me semble être la bonne option et d’ailleurs Laurent Ferrier qui s’y connaît bien pour avoir été le directeur de création de Patek Philippe pendant plusieurs décennies l’utilise pour un modèle de plus de 50000 euros avec son modèle Sport Auto.


Une question de poids

Un élément particulièrement important à mon sens : le poids de la montre. Comme je l’ai dit, j’aime ressentir un peu ma montre au poignet aussi je préfère majoritairement les modèles en acier. Toutefois, il faut que je mette une très sérieuse pondération avec la présence du bracelet intégré. Aujourd’hui, les maillons pleins sont omniprésents dans les bracelets, aussi les montres en acier avec bracelet intégré peuvent tout de même avoir un certain poids. Ce n’est pas excessif ni monstrueux mais pour prendre une montre très populaire, la Citizen Tsuyosa au bracelet ajusté à mon poignet fait 125,6g. En comparaison, une montre acier vintage avec un bracelet intégré qui comporte des maillons creux comme une Zenith Pilot Surf (NB : avouez que les horlogers chez Zenith avaient un certain sens de l’humour dans le nom des montres) faisait… 91,9g. J’ai mesuré la Nivada F77 Titane avec son bracelet ajusté à mon poignet à 80,8g. Elle fait avec tous les maillons officiellement 86g et en comparaison 126g pour la version acier.

Cela a confirmé ce que je soupçonnais en portant la montre : le poids de la F77 Titane se rapproche en définitive bien davantage du poids d’une montre vintage en acier avec bracelet intégré et maillons creux. Au ressenti, cela change tout car cette version titane de la F77 se rapproche beaucoup du ressenti que j’aime avoir en portant une montre vintage comparable. Ce n’est ni trop pesant, ni trop léger, à mon sens c’est un bon équilibre.


Des dimensions contenues pour une Sport Chic

Comme dit précédemment, le diamètre de la montre a été revu très légèrement à la baisse par rapport à l’originale, passant de 38mm à 37mm ce qui est une petite surprise assez rare dans la réédition. L’épaisseur de la montre est contenue avec 12,6mm et en fait la montre paraît plus fine qu’il n’y paraît sur le papier, c’est vraiment l’épaisseur du verre saphir qui lui donne sa dimension, le bombé du verre saphir cherchant à s’apparenter au bombé des anciens plexiglas utilisés sur les modèles d’origine.

Pour ce qui est des cornes, elles sont très légèrement plongeantes et me semblent proportionnées, ni trop longues ni trop courtes, elles épousent bien le contour du poignet. S’agissant d’une montre avec un bracelet intégré, la distance de corne à corne est 45mm. Au poignet, la montre ne fait ne fait pas trop petite tout en s’intégrant bien à la très grande majorité des poignets.

Enfin, avec une étanchéité de 100 mètres, la montre rentre pleinement dans typologie des montres sport chic offrant un minimum d’étanchéité pour une utilisation polyvalente de la montre.

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Dsc01410
De profil, la nouvelle F77 montre des flancs contenus, le boitier affichant une épaisseur de 12,6mm


Une lunette octogonale et un cadran carbone

Oui, j’entends déjà dire à près de 1000 kilomètres les inévitables comparaisons avec les modèles d’autres marques. C’est la remarque éternelle : tout s’inspirerait de la Rolex X, de l’Audemars Piguet Y, etc, etc… Combien de fois la PRX a été comparée à la Royal Oak alors que la PRX est en fait inspirée d’une montre vintage… de Tissot. Bien sûr, TOUTES les marques s’inspirent les unes des autres. TOUTES les marques suivent à travers quelques détails ou même globalement la mode horlogère du moment. Ceci étant dit, la Nivada originale de 1977 suivait la tendance de son époque. Elle n’a pas révolutionné son genre, c’était une montre bien faite et conçue comme telle, ce qui était la marque de fabrique de Nivada.

L’idée de rééditer la F77 était liée à une remarque d’un passionné de vintage qui souhaitait voir le modèle réapparaître aussi il avait contacté Guillaume Laidet qui s’est saisi de l’idée et a questionné la communauté de fans de Nivada. L’idée a plu aussi la F77 fut rééditée d’abord en acier avec un cadran noir et un cadran bleu, cela a été un succès immédiat vu que cette édition limitée de montres a été écoulée en moins de… 77h que comptaient l’opération de lancement.

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane F77_ti14
La montre s’adapte à la plupart des styles vestimentaires, que vous soyez en week-end ou pour partir au travail


Pour revenir à la lunette de la Nivada, le modèle ayant déjà été rééditée en acier début 2023, je serai plus synthétique. La lunette octogonale comporte 8 vis qui elles sont hexagonales. Cette lunette est en titane brossé avec juste un polissage sur le pourtour de la lunette. Sans chercher à réinventer la roue, la lunette – non tournante évidemment, ce n’est pas une plongeuse – contribue au charme de la montre. Globalement, si la montre tire son inspiration d’une époque, elle présente tout de même un aspect très plaisant. Certes, les montres comportant un bracelet intégré sont devenues légion depuis quelques petites années avec le retour de cette mode horlogère mais je pense que ce qui différencie ce modèle par rapport à la concurrence c’est son charme global.

Le cadran contribue lui aussi à ce charme avec un effet « carbone » qui donne de la personnalité à la montre. Le cadran gris anthracite a beaucoup joué dans mon appréciation car je dois avouer que je suis un peu lassé des cadrans noirs et bleus qui sont les plus fréquents en horlogerie. Le gris est une teinte qui me plaît du fait de sa très grande polyvalence. J’essaie de l’illustrer en montrant des tenues différentes : avec un costume, des vestes décontractées ou des pulls de pratiquement toutes les couleurs, la montre passe très bien. Elle fait sobre tout en n’étant pas ennuyeuse à regarder et c’est ce j’aime dans ce modèle dont la teinte du cadran se marie bien avec la teinte du titane brossé.

Le logo en forme de bouclier avec un petit N en son centre et suivi du nom de la marque sont insérés au haut du cadran tandis qu’au bas de ce dernier les mentions F77 Automatique suffisent amplement et dans son ensemble, je ne trouve ni le cadran encombré ni minimaliste, juste comme il faut en définitive.

Les aiguilles des heures et des minutes sont de forme bâton et la trotteuse prend quant à elle une forme seringue. Les applications de lume sont plutôt discrètes, visibles surtout au niveau des aiguilles tandis que le cadran comporte de très discrètes pointes de lume. L’aspect rétro est assumé, pour avoir essayé la montre la nuit, la lecture de l’heure se fait évidemment sans problème mais encore une fois c’est une montre d’inspiration Sport Chic et non une plongeuses faites pour lire l’heure au plus profond des abysses.  


Et le Bracelet intégré ?

Le problème des bracelets intégrés est simple : s’il n’est pas confortable, vous risquez de laisser la montre plus souvent dans le tiroir qu’à votre poignet. Cela m’est malheureusement arrivé et notamment avec des montres d’époque. Certains bracelets en métal vintage sont franchement épilatoires, de même pour certains bracelets d’aujourd’hui même si le problème ne se rencontre pas dans le haut de gamme et que de temps en temps on peut avoir de bonnes surprises même dans l’entrée de gamme avec le bracelet de la Citizen Tsuyosa par exemple.

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane F77_st10
Le bracelet bien réalisé de type Oyster de la F77


Pour revenir au bracelet intégré de la F77 Titane, je n’ai pas trouvé de sensation épilatoire au poignet (et mon poignet en est ravi).  Ce bracelet en titane de type Oyster alterne le poli et le brossé – ce dernier étant majoritaire – doté d’une boucle déployante ajustable avec des boutons-poussoirs latéraux pour l’ouverture. L’attache centrale pour intégrer le bracelet au boitier permet au modèle de partir d’une largeur de 22 mm, il se raccourcit progressivement, le fermoir faisant lui 19mm sans compter les boutons-poussoirs.

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane F77_st11
Je pense que vous pouvez voir sur ce modèle de présérie les détails de la boucle déployante.
Le bracelet s’affine entre les 22mm de départ jusqu’au 19mm du fermoir


Au niveau du confort, tout le problème des montres à bracelet intégré vient souvent de l’adaptation quelques fois approximative par rapport au poignet si le fermoir ne comporte pas un système d’ajustement plus fin. Cela m’est arrivé plusieurs fois, ainsi, la Tissot PRX ne comporte pas de ce système et il faut évidemment ajuster le bracelet en jouant sur le nombre de maillons. Un peu trop serré, pas assez serré, c’est le genre de détail que je trouve très rébarbatif dans un bracelet. Dans le cas de la Nivada F77, le bracelet reprend les codes du modèle vintage aussi le fermoir comporte cet ajustement via les pompes prévues à cet effet.

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Dsc01411
La preuve en image, ce système est simple mais éprouvé et se retrouvait dans beaucoup de bracelets acier vintage


Un fond qui reste plein pour abriter un tracteur

J’aime à le répéter tel un leitmotiv très FAMesque : un fond apparent n’a de sens que quand il montre un mouvement intéressant. Dans le cas de la F77, je suis heureux de ne pas à avoir à contempler les formes gracieuses de notre bon vieux tracteur, l’ETA 2824, ou de ses dérivés actuels, et j’apprécie évidemment que la marque respecte le fond plein comme c’était bien sûr le cas de la F77 d’origine. A l’exception des inscriptions traditionnelles, ce fond plein est marqué par la gravure du logo de la marque avec la mention F77.

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane F77_ca10
Caractéristique des Nivada, le fond plein et gravé avec l’emblème de la marque


Le mouvement utilisé est le P024 de Soprod, ce qui n’est pas une surprise car il équipe principalement les modèles trois aiguilles de la marque. A mon avis, il représente une bonne alternative dans l’offre de mouvements actuels. Le P024 présente d’ailleurs peut-être des caractéristiques plus proches du 2824 d’ETA car le P024 compte 25 rubis comme son prédécesseur alors que le SW-200 compte 26 rubis. Le P024 comporte des composantes Nivarox, de Nivarox-FAR, une entreprise et banque d’organes importante du Swatch Group, spécialisée dans les pièces oscillantes, d’échappement, tournées et les pierres d’horlogerie entre autres.

Si la fréquence du P024 reste à 28,800 alt/h contrairement aux dernières évolutions du Powermatic 80 par exemple d’ETA qui lui est à 21,600, il reste à 38h de réserve de marche. Si cette réserve de marche nous accompagna pendant des années et même des décennies, il faut reconnaître qu’elle commence aujourd’hui un peu à dater. Néanmoins, s’il existe d’autres possibilités maintenant comme le G100 par exemple et ses 68h de RdM, le P024 se répand aujourd’hui auprès de nombreuses marques comme MAT mais aussi Charlie Paris et bien entendu Nivada. Les P024 que j’ai eu en main ne présentaient aucun problème et suite à mes discussions dans le secteur, les marques sont positives à son sujet et j’imagine qu’elles regardent de très près leurs taux de retour, un défaut dans le mouvement se traduisant par un SAV qui est une source de coûts et les marques, si elles recherchent un prix dans leurs pièces détachées, comprennent bien qu’il ne faut pas raboter sur la fiabilité de leurs mouvements et c’est tant mieux pour nous qui n’auront pas à vendre un rein pour une révision quand le temps sera venu d’en faire une. C’est un facteur à considérer devant la volonté de la captation du SAV fait par de plus en plus de marques qui ne fournissent plus de pièces détachées (et en ne formant plus au sujet des nouveaux mouvements) aux horlogers des AD. Avec le P024 ce n’est pas un problème qui se posera.

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Soprod10
P024 utilisé chez Nivada. Source : Caliber Corner


In fine, pour ce qui de l’utilisation des montres, tout dépend de nos habitudes : notre cher fondateur et moi avions des périodes où nous portions une montre en particulier suivi d’une période plus anarchique dans laquelle on passait au poignet un modèle puis un autre et cela presque chaque jour. Une grande réserve de marche permet surtout de délaisser la montre quelques jours avant de la reprendre sans avoir à la remettre à l’heure mais ici, en tant que passionnés, je pense que quelques tours de couronnes restent tout de même davantage un plaisir qu’une corvée. Un mouvement récent comme le G100 me semblerait idéal mais son prix n’est pas le même que celui d’un P024 ou d’un SW-200 et au regard des caractéristiques de la montre, le prix final de la pièce s’en trouverait modifié.

Le recours au P024, lui-même dérivé du 2824 d’ETA, est dans la droite ligne des mouvements que la marque utilisait dans le passé avec par exemple le 2836 à cette époque. Dans tous les cas, le temps de son test, je n’ai pour ma part trouvé aucun problème avec le P024.


L’heure du bilan pour la F77 Titane

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane F77_ti15
Une montre équilibrée, sobre mais pas du tout ennuyeuse, tout en étant bien conçue


Avec Nivada, je ne suis généralement pas dans la surprise, les modèles de la marque que j’ai eu l’occasion d’essayer sont calibrés pour représenter un bon équilibre : une bonne fabrication et des finitions adéquates par rapport à son segment. On ressent qu’il y a eu beaucoup d’efforts pour organiser le retour de la marque et de manière intelligente sans chercher l’excès et en misant sur le beau catalogue de la marque historique.

Rééditer n’est pas si simple. Immanquablement, on se dit qu’il suffit de refaire ce qui était existant. Ce n’est pas aussi simple car c’est une chose de faire un copier-coller ou une simple rétro-ingénierie, c’est une autre d’avoir l’intelligence de faire les bons choix et de faire les bonnes adaptations pour en faire un succès. Sinon, cela serait à la portée du premier venu. En outre, il y a un élément que je n’ai pas évoqué : avec le modèle Titane, Nivada sort en fait de la réédition pour proposer quelque chose de différent par rapport à la marque dans le passé : la nouvelle F77 Titane reprend l’esthétique du modèle mais cette fois-là mise totalement sur le no-date et le recours à un nouveau matériau pour le modèle. On sort ainsi de la réédition stricto sensu pour aller progressivement vers un mélange des caractéristiques vintage et modernes et je pense que c’est une bonne décision de la part de la marque.

Ce qui fait la réussite de ce modèle à mon sens c’est son charme : la montre est bien réalisée, elle se porte très facilement sans aucune prise de tête. C’est un bel objet qui avait trouvé sa place dans mon quotidien et qui m’a accompagné pendant une période plus longue que j’aurais pu imaginer alors que je suis souvent un « switcheur » : j’aime changer de montre très mais alors très souvent. Est-ce la polyvalence du cadran gris texturé qui a contribué à cela ? Ou le confort au porter et la légèreté sans excès au poignet ? Certainement un ensemble de ces facteurs. Si je voulais chipoter et si le G100 était disponible en plus grandes quantités, je pense que ce mouvement aurait été un excellent choix mais je doute que le prix aurait alors été le même.


Le prix de la F77

Des montres en titane, vous en avez pratiquement dans toutes les gammes de prix, de l’entrée de gamme au très haut de gamme. En titane, vous avez par exemple une Seiko à quartz à 360 euros, une Yema équipée du Yema2000 pour 990 euros avec un boitier en titane de grade 2, Omega propose son excellent mouvement et un titane de grade 5 pour 7000 euros et le fin du fin une Laurent Ferrier en titane grade 5 avec un superbe mouvement micro-rotor et pour le coup à 50000 euros.

Le choix est vaste mais les résultats ne sont évidemment pas comparables. La revue effectuée par un média horloger américain sur la Steinhart Ocean One Titanium 500 (660 euros aujourd’hui) montraient selon vraisemblances des finitions plus que perfectibles même s’il faut tenir compte de son prix qui semble compétitif pour une plongeuse automatique dans ce matériau.

Pour revenir à Nivada, pour un prix de 1610 euros, le prix me semble parfaitement correct si on tient des caractéristiques de la montre. Une autre montre Sport Chic comme la The Twelve de Christopher Ward est proposée en comparaison avec un SW300 à 2075 euros et ses 40mm de diamètre. Nous aurons tous nos préférences de toute manière et en dehors de nos goûts personnels, nous serons tous sensibles à une esthétique particulière. Celle de la F77 m’avait déjà convaincu lorsqu’elle était réapparue, d’autres cadrans sont apparus par la suite mais au final celle qui m’a le plus convaincu c’est le modèle titane avec le cadran gris car il coche des cases que même moi je n’aurai pas imaginé au début, ce qui m’a permis de me réconcilier avec le titane dans les montres.

Dans une Sport Chic, le poids des bracelets intégrés à maillons pleins sont, je pense, avec le recul un facteur à intégrer et le fait de retrouver une sensation de poids vintage avec un nouveau matériau m’a séduit.

Nivada signe de belles sorties qui si elles restent fidèles à leur « brand identity » rajoutent une petite touche de modernité, pas pour faire des montres révolutionnaires mais des montres belles à porter et c’est peut-être cela que je recherche : pas la montre au design bizarre qui fera la une temporaire sur les réseaux sociaux mais la montre que je veux porter au quotidien et que je peux porter avec n’importe quelle tenue.


Et vous ? Que pensez-vous de la F77 Titane ? A ce titre, cette sortie vient en parallèle de plusieurs nouvelles déclinaisons de la F77 : Lapis Lazuli, Aventurine et Météorite, disponibles sur le site de la marque.

En attendant avec intérêt vos réactions, je vous dis à bientôt à tous pour un prochain billet, un prochain test ou une prochaine interview avec toujours la volonté de partir à la découverte des montres du passé et actuelles que nous aimons tant, et peut-être, j’ose l’espérer, avec un point de vue différent.

Don, tous droits réservés.


Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane F77_ti16


Référence : F77 Titane Anthracite
Couleur du cadran : Gris
Diamètre : 37mm
Epaisseur : 12,6mm
Boitier en acier poli et brossé
Couronne vissée
Verre saphir bombé traité antireflets
Mouvement mécanique à remontage automatique Soprod P024
38h de réserve de marche
Etanchéité : 100 mètres
Prix : 1610 euros
Disponible en souscription sur le site de Nivada nivadagrenchenofficial.com

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
Lichou
Membre Actif



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 25/08/2014

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyDim 14 Avr 2024 - 23:59

Merci pour cette revue détaillée. Je lorgne sur l'édition météorite. La légèreté du titane est un vrai avantage sur un bracelet métallique. Et j'aime ce gris légèrement plus foncé que l'acier et qui se combine parfaitement avec le cadran météorite. Et puis le diamètre de 37 la démarque bien de modèles d'inspiration similaire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
asylum
Membre très actif



Nombre de messages : 180
Age : 44
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 19/05/2010

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyLun 15 Avr 2024 - 10:37

Très jolie montre. Mais que ce soit AP, Hublot, Nivada ou d'autres, j'arrive pas à aimer une montre avec des vis apparentes. Une sorte de toc  Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3225
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyLun 15 Avr 2024 - 13:00

Lichou a écrit:
Merci pour cette revue détaillée. Je lorgne sur l'édition météorite. La légèreté du titane est un vrai avantage sur un bracelet métallique. Et j'aime ce gris légèrement plus foncé que l'acier et qui se combine parfaitement avec le cadran météorite. Et puis le diamètre de 37 la démarque bien de modèles d'inspiration similaire.

Et merci pour ton commentaire. Pour ma part, j’ai bien aimé ce modèle en titane qui ne faisait pas excessivement léger au poignet et en prenant moi-même les mesures des poids en comparant des modèles vintage ou neufs en acier puis en le rapportant au modèle titane essayé, j’ai pu vérifier que le poids de la F77 Titane est presque similaire à un modèle en acier vintage d’époque avec des maillons creux.

Je n’ai pas eu en mains les autres versions mais voici quelques photos des autres modèles dont la météorite :

Météorite : (boitier en titane)

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Img_7911

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Img_7910


Lapis Lazuli : (boitier en acier)

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Img_7810


Aventurine : (boitier en acier)

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Img_7811

Chinois Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
toyotiste
Passionné absolu
toyotiste


Nombre de messages : 2781
Age : 38
Localisation : Cabeda
Date d'inscription : 16/05/2010

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyLun 15 Avr 2024 - 13:30

Très belle revue pour cette marque, et modèle, que l'on voit peu, même sur FAM.
Revenir en haut Aller en bas
fdam
Pilier du forum
fdam


Nombre de messages : 1638
Date d'inscription : 10/05/2016

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyLun 15 Avr 2024 - 14:38

Merci Don pour cette revue.
C'est bien écrit et très agréable à lire Wink

S'agissant de cette F77, j'avoue que celle cadran météorite ne laisse pas indifférent.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre-Yves
Modérateur
Pierre-Yves


Nombre de messages : 16038
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 08/05/2005

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyLun 15 Avr 2024 - 16:50

Bravo Don pour cette nouvelle "grande revue" !
On sent bien qu'il y a du travail derrière et pas juste un copier-coller de communiqué comme on peut voir par ailleurs.
La marque et ce modèle le méritent bien.
Revenir en haut Aller en bas
Denis la malice
Passionné de référence
Denis la malice


Nombre de messages : 3361
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/07/2011

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyLun 15 Avr 2024 - 17:36

Très intéressante revue ! Merci Don !

La question du titane est opportune tellement les sensations au poignet d'une montre "full titane" est déconcertante. Personnellement je penche en faveur des versions aciers pour cette raison.

J'avais beaucoup hésité lors du (re)lancement de cette F77 mais pas assez convaincu par le cadran. Là à l'inverse on a l'embarras du choix ! 

A ce stade, je pense que c'est la version Aventurine qui rejoindra ma boite à montres :

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Img_7811
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3225
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyLun 15 Avr 2024 - 19:31

toyotiste a écrit:
Très belle revue pour cette marque, et modèle, que l'on voit peu, même sur FAM.

Je te remercie. Pour rebondir sur ta remarque, effectivement on voit peu la marque sur FAM alors que la marque fonctionne très bien à l’international. D’ailleurs Guillaume Laidet m’avait confié que Nivada marche très bien sur le premier marché horloger mondial : les Etats-Unis. Hodinkee, Fratello Watches, etc… en parlent bien plus que nos chers médias hexagonaux.

Évidemment, j’ai vu une opportunité de parler d’une marque qui ne démérite pas à mon avis. Il y a tout de même un petit club de fans de Nivada sur FAM que je salue.  

Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3225
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyLun 15 Avr 2024 - 22:18

Pierre-Yves a écrit:
Bravo Don pour cette nouvelle "grande revue" !
On sent bien qu'il y a du travail derrière et pas juste un copier-coller de communiqué comme on peut voir par ailleurs.
La marque et ce modèle le méritent bien.

fdam a écrit:
Merci Don pour cette revue.
C'est bien écrit et très agréable à lire Wink

S'agissant de cette F77, j'avoue que celle cadran météorite ne laisse pas indifférent.


Merci beaucoup fdam et cher P-Y Chinois Chinois

Je ne m’inspire jamais des communiqués de presse, je pars toujours d’une page blanche, parce que je prends plaisir à écrire et aussi à découvrir une montre. Comme la marque est relativement peu évoquée sur FAM, j’ai voulu en parler car ces modèles me semblent dignes d’intérêt.

Je pense que le fait d’avoir porté des modèles à bracelet intégré vintage, et notamment de Zenith, m’a vraiment conduit à m’intéresser aux modèles plus actuels. Il y a de beaux modèles d'époque et des beaux modèles actuels.

Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
seiko007
Membre éminent.
seiko007


Nombre de messages : 29728
Date d'inscription : 25/10/2009

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyLun 15 Avr 2024 - 22:21

Belle revue très détaillée, presque démesurée pour un tel modèle.
Je la trouve un peu pataude, disons que son bracelet n'est pas très novateur.
Plus vivante nappée d'aventurine tout de même, elle me parait grise dans les autres versions, à l'image d'un monde qui vacille, ceci-dit Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3225
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyLun 15 Avr 2024 - 22:31

seiko007 a écrit:
Belle revue très détaillée, presque démesurée pour un tel modèle.
Je la trouve un peu pataude, disons que son bracelet n'est pas très novateur.
Plus vivante nappée d'aventurine tout de même, elle me parait grise dans les autres versions, à l'image d'un monde qui vacille, ceci-dit Incompréhensible

Il y a gris et gris. Il y a la grisaille des immeubles à Paris (ou d’ailleurs) et il y a le gris qui est une teinte très facile à marier avec tout. Pour moi, cela matche à mon poignet et à mes tenues, j’aime les proportions, j’aime la sobriété sans pour autant être adepte de minimalisme.

Après les bracelets, tout a été presque inventé je crois ? Dira-t-on la même chose des autres marques qui reprennent grosse modo tout ce qui existe actuellement ?

Ensuite, la démesure me coûte un après-midi d’écriture, c’est une activité qui me plaît et je la préfère plutôt que de le passer autrement comme devant la Tv. Cela n’empêche pas d’avoir d’autres centres d’intérêt mais pour moi c’etait un moment d’écriture agréable.

Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
gmal
Pilier du forum
gmal


Nombre de messages : 1786
Localisation : paris
Date d'inscription : 11/07/2011

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyMar 16 Avr 2024 - 9:49

Et pour nous un moment de lecture agréable. Merci.
Cela fait un moment que je tourne autours de cette montre, ta revue va certainement me pousser à l'achat. Cadran gris titane ou lapis lazuli, a essayer.  thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Eric67
Membre éminent.



Nombre de messages : 11096
Date d'inscription : 02/10/2011

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyMar 16 Avr 2024 - 9:57

DON a écrit:


Il y a gris et gris. Il y a la grisaille des immeubles à Paris (ou d’ailleurs) et il y a le gris qui est une teinte très facile à marier avec tout. Pour moi, cela matche à mon poignet et à mes tenues, j’aime les proportions, j’aime la sobriété sans pour autant être adepte de minimalisme.


"Il y a toutes sortes de gris. Il y a le gris plein de rose qui est le reflet des deux Trianons. Il y a le gris bleu qui est un regret du ciel. Le gris beige couleur de la terre après la herse. Le gris du noir au blanc dont se patinent les marbres. Mais il y a un gris sale, un gris terrible, un gris jaune tirant sur le vert, un gris pareil à la poix, un enduit sans transparence, étouffant, même s'il est clair, un gris destin, un gris sans pardon, le gris qui fait le ciel terre à terre, ce gris qui est la palissade de l'hiver, la boue des nuages avant la neige, ce gris à douter des beaux jours, jamais et nulle part si désespérant qu'à Paris au-dessus de ce paysage de luxe, qu'il aplatit à ses pieds, petit, petit, lui le mur vaste et vide d'un firmament implacable, un dimanche matin de décembre au dessus de l'avenue du Bois."
Louis Aragon Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Blunt_gi


Terrible la revue, sinon bravohap
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3225
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyMar 16 Avr 2024 - 13:08

Denis la malice a écrit:
Très intéressante revue ! Merci Don !

La question du titane est opportune tellement les sensations au poignet d'une montre "full titane" est déconcertante. Personnellement je penche en faveur des versions aciers pour cette raison.

J'avais beaucoup hésité lors du (re)lancement de cette F77 mais pas assez convaincu par le cadran. Là à l'inverse on a l'embarras du choix ! 

A ce stade, je pense que c'est la version Aventurine qui rejoindra ma boite à montres :

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Img_7811

Je te remercie.

Je n’ai pas eu l’Aventurine dans les mains mais à l’occasion si tu en prends une, j’aimerais avoir ton opinion également Wink

Je suis d’accord avec toi, la F77 cadran noir ou bleu de l’année dernière était moins ma tasse de thé car j’ai déjà pléthore de montres à cadran bleu ou noir, la montre en elle-même m’avait plu mais je pense comme toi qu’elle méritait de nouveaux cadrans. En gris j’en ai assez peu, en vintage chez Omega et Seiko mais sinon c’est peut-être l’une des teintes qui me fait le plus défaut dans ma propre collection alors que cela se marie bien avec tout. Surtout c’étaient des teintes grises plus sombres alors que je préfère des gris un peu plus clairs.

Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3225
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyMar 16 Avr 2024 - 20:24

gmal a écrit:
Et pour nous un moment de lecture agréable. Merci.
Cela fait un moment que je tourne autours de cette montre, ta revue va certainement me pousser à l'achat. Cadran gris titane ou lapis lazuli, a essayer.  thumleft

Je te remercie. Mon but est plutôt de faire découvrir mais si tu prends une, n’hésite pas à donner tes impressions sur le modèle pour qu’on puisse avoir un retour surtout si tu prends un modèle comme Lapis Lazuli que je n’ai pas eu encore dans les mains.

Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3225
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyMar 16 Avr 2024 - 20:26

Eric67 a écrit:
"Il y a toutes sortes de gris. Il y a le gris plein de rose qui est le reflet des deux Trianons. Il y a le gris bleu qui est un regret du ciel. Le gris beige couleur de la terre après la herse. Le gris du noir au blanc dont se patinent les marbres. Mais il y a un gris sale, un gris terrible, un gris jaune tirant sur le vert, un gris pareil à la poix, un enduit sans transparence, étouffant, même s'il est clair, un gris destin, un gris sans pardon, le gris qui fait le ciel terre à terre, ce gris qui est la palissade de l'hiver, la boue des nuages avant la neige, ce gris à douter des beaux jours, jamais et nulle part si désespérant qu'à Paris au-dessus de ce paysage de luxe, qu'il aplatit à ses pieds, petit, petit, lui le mur vaste et vide d'un firmament implacable, un dimanche matin de décembre au dessus de l'avenue du Bois."
Louis Aragon Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Blunt_gi


Terrible la revue, sinon bravohap

Merci pour ce partage littéraire et quel bon choix de ta part en citant Aragon ! Et c’est très approprié ! Chinois Chinois bravohap

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
Baki95
Membre Actif
Baki95


Nombre de messages : 54
Age : 36
Date d'inscription : 24/05/2023

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyMar 16 Avr 2024 - 21:52

Superbe article @DON!!

Très intéressant et agréable à lire comme toujours. Je trouve malgré tout le prix relativement élevé
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
buitonni
Membre très actif



Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 03/04/2013

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyMer 17 Avr 2024 - 9:44

Bonjour,

Merci pour cette revue.

"Je le disais dans un billet précédent, les rééditions manquent d’un « je ne sais quoi » qui pousse généralement le passionné vers le modèle vintage. Sur le papier ces montres sont sans reproche mais l’exécution semble toujours trop aseptisée."


C'est exactement ce qui me freine dans l'achat de montres récentes néo-vintages. Une inspiration qui manque d'âme.
Là, je vais peut-être reconsidérer ma réflexion, surtout avec cet étonnant parti-pris que j'approuve, réduire la taille par rapport au modèle originel.
Revenir en haut Aller en bas
buitonni
Membre très actif



Nombre de messages : 200
Date d'inscription : 03/04/2013

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyMer 17 Avr 2024 - 9:58

Une question me taraude, ayant un poignet de poulet rachitique (j'habite dans la Bresse...), est-ce que le bracelet s'ajustera jusqu'à ma taille ?
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3225
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyMer 17 Avr 2024 - 12:26

Baki95 a écrit:
Superbe article @DON!!

Très intéressant et agréable à lire comme toujours. Je trouve malgré tout le prix relativement élevé

Je te remercie pour ton commentaire.

Je pense que tout dépend du budget que l’on souhaite consacrer à une montre. Mon opinion qui n’engage que moi et mon humble expérience c’est que l’offre pour la F77 Titane est correctement tarifée en prenant compte de ce que la concurrence propose en parallèle. On pourra toujours trouver d’autres prix mais par rapport aux finitions, je pense que la Nivada est bien positionnée, pas d’excès dans le prix final.

Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3225
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyMer 17 Avr 2024 - 12:36

buitonni a écrit:
Bonjour,

Merci pour cette revue.

C'est exactement ce qui me freine dans l'achat de montres récentes néo-vintages. Une inspiration qui manque d'âme.
Là, je vais peut-être reconsidérer ma réflexion, surtout avec cet étonnant parti-pris que j'approuve, réduire la taille par rapport au modèle originel.

Merci pour ton commentaire.

Tout est question d’affinités évidemment. J’aime le vintage à la base et surtout j’aime le porter. La vague néo-vintage nous a ramené beaucoup de belles références du passé réactualisées mais de ce que j’ai essayé il y a beaucoup de modèles qui me paraissent corrects mais qui peuvent décevoir car la reproduction semble souvent un cran en-dessous au niveau de la sensation au porter. Cela va au-delà de la patine du cadran, certaines montres me paraissent trop aseptisées dans le sens où il leur manque quelques détails qui sont déterminants dans la décision de passer à l’achat ou non. C’est difficile à décrire.

Maintenant, pour avoir comparer la F77 vintage et les nouveaux modèles, je peux dire que je préfère le modèle actuel (suppression du guichet jour/date, arrivée des maillons pleins, couleurs dans les cadrans, etc…). L’impression de mon côté est positive dans tous les cas et je conseille dans la mesure du possible aux membres d’essayer les modèles pour se faire leur propre idée.

Les F77 acier sont par exemple disponibles chez Ocarat dans leur boutique et un essayage pourra donner une petite idée des modèles qui arriveront bientôt.

Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3225
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyMer 17 Avr 2024 - 12:43

buitonni a écrit:
Une question me taraude, ayant un poignet de poulet rachitique (j'habite dans la Bresse...), est-ce que le bracelet s'ajustera jusqu'à ma taille ?

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Img_7912

Poster par un membre dans le passé sur FAM, si cette nomenclature peut aider Smile

Plus sérieusement je ne sais pas ce que c’est un poignet rachitique, tu peux prendre la mesure de ton poignet et peut-être que tu verras en fin de compte une valeur plutôt moyenne. Maintenant, ce genre de bracelets est ajustable en retirant des maillons (ce sont des vis qui font la jointure) et ensuite l’ajuster encore au niveau du fermoir avec les pompes prévues à cet effet. Je pense que cela devrait aller, sinon, si la mesure de ton poignet te semble encore trop petite, alors je te conseille d’envoyer un message à la marque pour savoir quelle mesure minimale le bracelet peut atteindre.

Le mien fait 17,6mm actuellement pour information et je pourrai encore enlever des maillons si mon poignet était plus petit.

Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
Faz
Membre éminent.
Faz


Nombre de messages : 10780
Age : 56
Localisation : Le Sud
Date d'inscription : 10/08/2012

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyMer 17 Avr 2024 - 13:53

Merci Don pour cette superbe revue que j'ai lue avec grand intérêt  Chinois
Les caractéristiques de cette montre sont vraiment intéressantes et ces cadrans semblent superbes et originaux.

Tu réponds à quelques-unes de mes interrogations mais je pense néanmoins qu'il faut absolument essayer cette montre avant achat pour les quelques raisons purement personnelles qui suivent.

- Le rapport taille/épaisseur... j'ai peur de l'effet macaron.
12.6mm pour 37mm de diamètre, ça commence à compter même si le verre est très bombé et que pas mal de mm sont dissimulés sous le boitier.

- le corne à corne certes très raisonnable de 45mm mais il faut probablement en rajouter quelques-uns à cause du premier maillon du bracelet intégré qui ne semble guère articulé
(on le voit bien sur ta 1ère photo)

- le bracelet intégré en lui même: est-il confortable? En photo je ne suis pas vraiment convaincu par l'esthétique des end-links

- le rendu du cadran: météorite, Lapis Lazuli, Aventurine sur lesquels j’hésite, c'est vraiment très beau en photos (de synthèse?) mais quid IRL?

- le prix, il est ce qu'il est, rationnel dans l'absolu, mais ne faut-il pas rajouter la TVA, douanes et autres joyeusetés pour nous pauvres français?

Mais l'essai ne semble pas facile... ah la la, trop de questions pour ma pov' tite tête  Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/128127708@N03/
DON
Modérateur
DON


Nombre de messages : 3225
Localisation : New York, mais ça c'était avant
Date d'inscription : 02/02/2016

Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane Empty
MessageSujet: Re: Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane   Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane EmptyMer 17 Avr 2024 - 21:53

Faz a écrit:
Merci Don pour cette superbe revue que j'ai lue avec grand intérêt  Chinois
Les caractéristiques de cette montre sont vraiment intéressantes et ces cadrans semblent superbes et originaux.

Je te remercie Faz et je vais tacher de répondre à tes questions :

- Je n’ai pas eu l’impression d’avoir un macaron même de chez Ladurée. J’ai plutôt eu l’impression d’avoir une montre vintage NOS au poignet (si on met de côté l’aspect et le poids du titane). Je me méfie beaucoup des données brutes car si elles indiquent un ordre de grandeur, comme tu le dis, c’est au ressenti qu’on voit si la montre convient ou non. Dans mon cas, c’est ok.

- De même pour le corne à corne qui me semble correct. Mon poignet faisant 17,6mm, je le considère plutôt dans la moyenne. Si cela peut aider pour se faire une idée avec mes photos…

- Le confort du bracelet est bon. Je suis très critique des bracelets et généralement j’utilise de préférence des mailles milanaises épaisses quand c’est possible pour mes montres si j’ai envie de les porter avec un bracelet en acier. Je hais qu’un bracelet puisse tirer sur les poils du poignet aussi je n’ai rien ressenti de tel avec celui de la F77.

- Le rendu du cadran Météorite, Aventurine, Lapis Lazuli, j’essaierai dans la mesure du possible d’avoir une petite idée mais cela dépend de mon emploi du temps et de la disponibilité des pièces. Si j’ai l’occasion, je prendrai quelques clichés mais je compte aussi sur la contribution des membres qui auront peut-être l’occasion de les avoir dans les mains.

- La question de la TVA et des douanes il faudra voir directement avec la marque, je mets le prix qui a été communiqué officiellement pour le modèle que j’ai essayé mais s’il y a des interrogations concernant les frais annexes potentiels, le mieux c’est de s’adresser à la marque.

Chinois Chinois

_________________
"Le moyen d'avoir raison dans l'avenir est, à certaines heures, de savoir se résigner à être démodé" - Renan
Revenir en haut Aller en bas
 
Billet & Grande Revue : la nouvelle F77 de Nivada revient en Titane
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Billet & Grande Revue : la Nautic 3 ou le retour Franco-Suisse de LIP
» Billet & Interview : Échange avec Guillaume Laidet, Nivada & Vulcain
» Que pensez vous du grand retour de Favre-Leuba?
» Vers une grande déconvenue horlogère (Billet)
» Tudor : Pas facile d'avoir une grande soeur autiste (Billet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: