FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet

Aller en bas 
+49
Ganesh
bruno007
py3.14
broncos
Alt0201
paul87
O'Conner
Longi
plibou
foversta
power944
chrispare
herge81
boxcar
Leopal
palupa716
jacno1977
EdixonMiranda
Pulsar77
Pierre bo
Acca
paysdoufs
Alexandre23
gégé17
TTBG
antoflo
KrissBZH
M ONE HUNDRED
Mc
20:100
laurentb60260
Bilboqueto
lithium
guillaumeaf
Eric67
jc221173
Shredder
nico25
Mr.P
Charly
LionelMlesmontres
nonette
darius92p
sencha
Charly71
DominoBot
rackamlevert
whiplash
ZEN
53 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 13:19

Regardez, lisez et écoutez les CEO des marques d'horlogerie, le discours s'harmonise doucement mais surement, le marché français et francophone n'est pratiquement plus jamais cité. Non, aujourd'hui, il est dans la tendance d'expliquer qu'on veut développer le marché américain et maintenir sa place en Chine. La messe est dite, le Français non seulement ne rapporte pas assez mais il devient une charge, un trublion insupportable avec ses gilets jaunes, sa manie de râler sans cesse et son chardon au fond des poches qui l'empêche de dépenser. "C'est que nous les Suisses, on a des ambitions sérieuses et que ce petit pays ne représente pas assez pour nous." Nos ambassadeurs français sont devenus ringards, nos sportifs ne sont pas assez internationaux, bref, excusez-nous mais, nous les Suisses, on travaille !
Il n'est pas loin le moment ou le Suisse de haut niveau va nous expliquer qu'il faut travailler 45 heures par semaine et que lui, le Suisse, il a par référendum, refusé davantage de congés payés. "La France ! Vous rigolez ? Vous ne représentez qu'une infime partie du marché et encore avec les étrangers qui visitent et achètent chez vous mais Paris pue la pisse !" "Circulez, il n'y a rien à voir ! Nous autres, on s'est déjà remis au travail pendant que vous, vous regardez le nombril pour savoir si vous allez déconfiner"

On a bien compris que le marché français passait en zone grise, celle du désintérêt du secteur. Pourtant, les choses ne sont pas si simples.  Certaines maisons existent en France plus qu'ailleurs. C'est le cas d'Hamilton. D'autres, s'intéressent à la France pour ses touristes mais aussi parce que l'image d'une belle implantation en France est un vecteur important auprès de la clientèle, c'est le cas de Grand Seiko qui ouvre en ce début juin place Vendôme à Paris.

D'autres maisons oublient dores et déjà la France. Cela se traduit par la suppression ou la réduction drastique des budgets de communication en France, la suppression de ponts de vente, le regroupement des filiales de plusieurs maisons d'un même groupe, le non renouvellement des contrats d'ambassadeurs, la réduction du nombre d'évènements etc ….

La clientèle française s'acharne parfois à continuer à défendre certaines maisons qui sont déjà si loin qu'elles n'entend même plus le murmure des plaintes qui leur sont adressées.

On l'aura compris, la France ne pèse pas beaucoup dans l'horlogerie, bien moins que les Etats-Unis encore "partis" sur des manifestations et un climat mauvais pour le commerce. Entre ces maudis Chinois qui sèment le chaos à HongKong, ce virus qui les a rendus suspects, les Européens très sensibles aux conflits sociaux, les Russes sous influence mafieuse, les seuls vraiment biens, ce sont les Suisses … Oui, les Suisses. Malheureusement, les 8 millions d'habitants ne pèsent pas assez lourd pour absorber toutes les montres fabriquées. Autant dire, que la Suisse va encore devoir compter un moment avec les autres pays, les autres continents … C'est comme ça quand on ne peut se suffire à soi-même.

Pendant ce temps là, les Français s'habituent aux montres asiatiques, moins chères et ils vont même pouvoir les acheter sur la plus belle place de Paris. Ce n'est pas dit que dans un an ou deux, les marques suisses aient encore une place de choix avec leur 40% de non swiss made. Les Français pourraient bien devenir exigeants sur la relocalisation et très vite oublier les produits mi-chèvre, mi-choux au bilan carbone déplorable. Ils pourraient aussi oublier les prix exorbitants des SAV suisses qui au lieu d'un service à 3500 euros leur permettrait d'acheter 7 montres de plongée et de ne jamais avoir besoin de les réviser.

Oui, ils ont raison les Suisses de se faire oublier des Français, c'est peut-être le meilleur service qu'ils puissent leur rendre en les poussant à découvrir autre chose. Qui sait ?

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
whiplash
Membre très actif
whiplash


Nombre de messages : 212
Age : 46
Date d'inscription : 16/12/2009

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 13:24

Brillant, (presque) personne de cité mais tout le monde comprend  Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
rackamlevert
Membre Hyper actif
rackamlevert


Nombre de messages : 590
Date d'inscription : 22/10/2016

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 13:26

ZEN a écrit:
Oui, ils ont raison les Suisses de se faire oublier des Français, c'est peut-être le meilleur service qu'ils puissent leur rendre en les poussant à découvrir autre chose. Qui sait ?
Tout à fait...Moi il y a 5 ans que j'ai oublié les marques suisses et je ne m'en porte pas plus mal.
Les montres japonaises ne sont pas trop mal, et il existe plein de micro-marques qui me paraissent intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
DominoBot
Membre super actif
DominoBot


Nombre de messages : 366
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 24/10/2019

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 13:29

C'est toujours agréable de te lire.
Les grandes maisons auront toujours une part de clientèle, pendant les amateurs curieux se délecteront des nombreuses marques qui apparaissent ces derniers temps, avec Akrone, Baltic, etc...
La tendance est un peu plus au rationnel, à la recherche de la vraie valeur du produit comme tu le dis. Et une montre plus ou moins suisse vendue à prix d'or fait de moins en moins rêver. (à part Rolex?)
Revenir en haut Aller en bas
Charly71
Animateur
Charly71


Nombre de messages : 790
Date d'inscription : 27/05/2020

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 13:55

C'est toujours un plaisir de lire tes post 👍 ,🙂
Revenir en haut Aller en bas
sencha
Nouveau



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 24/03/2012

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 14:33

Bien dit  thumleft
Revenir en haut Aller en bas
darius92p
Membre super actif
darius92p


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 25/11/2019

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 15:11

Beaucoup de choses vraies dans ce billet, mais c'est en effet la dure réalité. Combien de Français peuvent se payer une montre à >3000€, et sur ce nombre de Français combien sont prêts à le faire? 

Pas grand monde tout simplement, quelles qu'en soient leurs raisons. Pas étonnant donc que notre marché ne soit plus prioritaire quand on voit les mastodontes d'à côté.

Par contre pour l'ouverture des boutiques sur notre territoire, et en particulier dans les endroits touristiques, c'est bien toujours la clientèle étrangère qui est visée en priorité. Et Grand Seiko ne déroge pas à la règle, même si pour eux une dimension de prestige rentre aussi en compte à l'évidence.

Donc oui on verra surtout prospérer chez nous des marques qui offrent de bons rapports qualité/prix en dessous de 3000€. D'ailleurs cela se voit sur le forum je trouve, on voit beaucoup d'intérêt pour la tranche 1000€-3000€ avec notamment beaucoup de petites maisons ne pouvant rivaliser avec les grandes sur des tarifs plus élevés.

Et les quelques maisons plus connues qui sont sur ce créneau ne semblent pas trop mal se porter: Longines, les quelques Tudor, etc...
Revenir en haut Aller en bas
nonette
Passionné de référence
nonette


Nombre de messages : 3610
Localisation : paris/marseille
Date d'inscription : 05/08/2012

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 15:16

On peut meme élargir en disant que certains pensent,  qu à court à moyen terme, la France ne fera plus rêver tout court et ce ,dans plein de domaines.
Revenir en haut Aller en bas
LionelMlesmontres
Animateur
LionelMlesmontres


Nombre de messages : 973
Age : 44
Date d'inscription : 01/06/2019

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 15:46

@nonette j’ai cette impression aussi que la France ne rayonne plus du tout à l’international, faites ce qu’on dit mais pas ce qu’on fait, ça ne passe plus. Les lumières s’éteignent.
Superbe post Zen merci
Revenir en haut Aller en bas
Charly
Membre super actif
Charly


Nombre de messages : 380
Age : 50
Localisation : Bayonne
Date d'inscription : 31/01/2006

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 16:12

Le rapport QP des marques suisses de luxe s'est trop dégradé ces dernières années et quand on aime l'horlogerie on peut être ébloui par une petite seiko bien née et bien proportionnée...ou par une petite Stoïc (mais c'est un peu la même chose).
Revenir en haut Aller en bas
Mr.P
Passionné absolu
Mr.P


Nombre de messages : 2923
Date d'inscription : 23/10/2016

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 16:31

Réponse d'un Suisse :
C'est une façon de voir.
Dommage toutefois de nous présenter comme des connards condescendants, hautains et donneurs de leçons de travail. Tu présentes la caricature du Français puis tu réponds par celle du Suisse.
Encore plus dommage de se servir de ce portrait peu flatteur (bien que parfois et partiellement vrai, il faut le reconnaître) pour expliquer le désintérêt d'une partie de l'horlogerie suisse pour le marché français.
Oui, nous sommes fiers et patriotes, comme vous d'ailleurs. Oui, notre industrie horlogère est une source de fierté patriotique pour bon nombre d'entre nous.
Pour autant, au-delà des divergences de mentalités, si une industrie se désintéresse d'un pays, c'est qu'il y a des raisons économiques réelles.
la preuve par l'inverse c'est que lorsqu'il y a un intérêt économique réel, on (j'entends par là : tout le monde, à de rarissimes exceptions près) s'assoit gaiement sur les différences de mentalités. C'est ainsi que tout le monde veut faire du bizness avec la Chine. Le fait qu'ils piétinent allègrement l'environnement ou les droits humains, ça passe largement après. En fait, on s'en cogne.
Nous avons nos défauts comme vous avez les vôtres. Il y a des clichés sur la France comme sur la Suisse. Ces clichés sont tous faux lorsqu'on les généralise mais ils ont tous un fond de vérité. En tous les cas, les clichés sont une bien mauvaise base de réflexion en économie.
Bon je vous laisse, j'ai du travail Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 16:35

LionelMlesmontres a écrit:
@nonette j’ai cette impression aussi que la France ne rayonne plus du tout à l’international, faites ce qu’on dit mais pas ce qu’on fait, ça ne passe plus. Les lumières s’éteignent.
Superbe post Zen merci

N'oublions pas l'attractivité de la France en Europe : https://www.latribune.fr/economie/france/investissements-etrangers-la-france-premiere-en-europe-en-2019-se-prepare-au-pire-848975.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 16:42

Et pour élargir un peu la réflexion : https://www.lepoint.fr/montres/2019-un-bon-cru-pour-le-marche-francais-des-montres-21-02-2020-2363852_2648.php
Revenir en haut Aller en bas
nico25
Membre super actif



Nombre de messages : 452
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 17/09/2010

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 16:43

Pour ce qui est de la France ce n’est pas qu’elle rayonne moins c’est surtout les autres qui rayonnent beaucoup plus.
Nous sommes maintenant un élément fort mais intégré au sein de l’europe
Je pense que les marques raisonnent en zones commerciales ( Europe , Asie pacifique , Amérique du Nord et moyen orient ) dont nous sommes un sous ensemble.
Néanmoins et grâce à nos leaders du luxe nous resteront incontournables (au moins pour leur communication) sinon ils installeraient leurs flagships à Monaco !
Les marques horlogères de luxes vont sûrement subir un effet ciseaux et ne restera que celles qui vendent plus un rapport « qualité prix » qu’un rapport « marketing communication »
Mais ce n’est que mon avis (ou mon souhait peut-être...)
Revenir en haut Aller en bas
Shredder
Permanent passionné
Shredder


Nombre de messages : 2023
Date d'inscription : 08/12/2011

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 17:07

Mr.P a écrit:
Réponse d'un Suisse :
C'est une façon de voir.
Dommage toutefois de nous présenter comme des connards condescendants [...]
Bon je vous laisse, j'ai du travail Mr. Green
C’est surtout sacrement dommage d’en faire la demonstration... Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Blunt_gi
Revenir en haut Aller en bas
Mr.P
Passionné absolu
Mr.P


Nombre de messages : 2923
Date d'inscription : 23/10/2016

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 17:13

Shredder a écrit:

C’est surtout sacrement dommage d’en faire la demonstration... Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Blunt_gi
haha j’aurais pu faire mieux: J’ai du travail, MOI
Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Blunt_gi
Revenir en haut Aller en bas
jc221173
Membre éminent.
jc221173


Nombre de messages : 13276
Localisation : دبي (Dubai)
Date d'inscription : 04/03/2014

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 17:17

LionelMlesmontres a écrit:
@nonette j’ai cette impression aussi que la France ne rayonne plus du tout à l’international, faites ce qu’on dit mais pas ce qu’on fait, ça ne passe plus. Les lumières s’éteignent.
Superbe post Zen merci
Vu de l’étranger, je te le confirme. Toujours des articles négatifs sur la France. Dur dur mais c’est comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Eric67
Membre éminent.
Eric67


Nombre de messages : 10465
Date d'inscription : 02/10/2011

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 17:35

Est-ce le marché français ou européen qui n'intéresse plus beaucoup? Les autres pays d'Europe occidentale sont-ils des marchés horlogers significativement plus dynamiques?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
guillaumeaf
Membre très actif



Nombre de messages : 221
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/03/2016

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 17:46

C'est sur qu'entre les gilets jaunes, et les braquages à répétition des boutiques d'horlogerie de luxe, il faut être sacrement motivé pour maintenir des boutiques à Paris..En tout cas pour ma part, ce sont toujours les montres Suisses qui me font rêver, malgré leur prix parfois excessif..encore 3 ou 4 et j'arrête..Razz
Revenir en haut Aller en bas
jc221173
Membre éminent.
jc221173


Nombre de messages : 13276
Localisation : دبي (Dubai)
Date d'inscription : 04/03/2014

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 18:15

Le top 15 en janvier 2020

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  75064d10
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
jc221173
Membre éminent.
jc221173


Nombre de messages : 13276
Localisation : دبي (Dubai)
Date d'inscription : 04/03/2014

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 18:20

2019


Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  855d1310
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
lithium
Membre éminent.
lithium


Nombre de messages : 15972
Age : 48
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/11/2009

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 18:36

France: 8ème
Belgique: 28ème

En effet... Incompréhensible
Revenir en haut Aller en bas
darius92p
Membre super actif
darius92p


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 25/11/2019

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 18:38

Attention ça c'est le top 15 des montres achetées par pays, donc ça inclut toutes les montres achetées en France par des touristes. Cela n'a rien à voir avec les montres achetées par des résidents, Français ou non d'ailleurs.

Il y a 2 ans j'avais posé la question à un célèbre AD parisien placé dans le 8e donc plutôt sur une clientèle touristique: les locaux ne représentaient pas plus de 25% de son chiffre en moyenne.
Revenir en haut Aller en bas
ZEN
Rang: Administrateur
ZEN


Nombre de messages : 57505
Date d'inscription : 05/05/2005

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 19:05

Mr.P a écrit:
Réponse d'un Suisse :
C'est une façon de voir.
Dommage toutefois de nous présenter comme des connards condescendants, hautains et donneurs de leçons de travail. Tu présentes la caricature du Français puis tu réponds par celle du Suisse.
Encore plus dommage de se servir de ce portrait peu flatteur (bien que parfois et partiellement vrai, il faut le reconnaître) pour expliquer le désintérêt d'une partie de l'horlogerie suisse pour le marché français.
Oui, nous sommes fiers et patriotes, comme vous d'ailleurs. Oui, notre industrie horlogère est une source de fierté patriotique pour bon nombre d'entre nous.
Pour autant, au-delà des divergences de mentalités, si une industrie se désintéresse d'un pays, c'est qu'il y a des raisons économiques réelles.
la preuve par l'inverse c'est que lorsqu'il y a un intérêt économique réel, on (j'entends par là : tout le monde, à de rarissimes exceptions près) s'assoit gaiement sur les différences de mentalités. C'est ainsi que tout le monde veut faire du bizness avec la Chine. Le fait qu'ils piétinent allègrement l'environnement ou les droits humains, ça passe largement après. En fait, on s'en cogne.
Nous avons nos défauts comme vous avez les vôtres. Il y a des clichés sur la France comme sur la Suisse. Ces clichés sont tous faux lorsqu'on les généralise mais ils ont tous un fond de vérité. En tous les cas, les clichés sont une bien mauvaise base de réflexion en économie.
Bon je vous laisse, j'ai du travail Mr. Green

C'est un "Billet" d'humeur. Rien de plus. Pour diverses raisons ma pensée sur la Suisse ne s'arrête pas à cela, heureusement et je ne mets pas tous les Suisses dans le même panier. J'ai directement vécu, vu, entendu des choses ces 10 dernières années qui me permettent largement de pouvoir justifier de ce billet. L'exacerbation de réflexes hostiles n'est pas du tout mon propos. Si je tiens le discours de ce billet, c'est que j'ai entendu cela ces dernières semaines. Je ne mettrai pas de lien vers la page d'un site de presse très récent par volonté d'apaisement. Finalement, mon billet va beaucoup moins loin.  

J'ai eu l'occasion d'intervenir dans une université suisse devant des professionnels du marketing. J'aurais pu faire sur ce ton un billet dix fois plus long et dix fois plus "fort". Puisque des marques (pas toutes) se permettent de dire que le marché français ne les intéresse plus, il faut aller tout regarder. On s'aperçoit alors que ce n'est pas tout à fait la réalité. Le fond du problème peut être vu autrement car ces marques ont un autre problème. Elles n'intéressent plus le marché français. Je ne prétend pas avoir la clé de cette désaffection. Au mieux, j'ai quelques indices : une qualité en perte de vitesse, des calibres bon marché pas extraordinaires, ce que les Suisses font de moins cher par exemple, un SAV long et hors de prix (on demande sans vergogne 2500 euros pour une révision d'une montre dont la valeur n'excède pas 1800), une qualité de SAV défaillante et un mur de silence quand on s'adresse à lui, une communication qui a 30 ans d'âge, des produits qui ne sont plus que des reproductions de vieux modèles…

De là où je suis, je lis, je vois, j'entends des amateurs passionnés, des professionnels de la vente, du marketing, des patrons aussi. Je ne suis ni justicier, ni porte parole mais quand j'entends qu'il est refusé à la production une adaptation d'un mouvement qui couterait 7 centimes et le fiabiliserait et que par ailleurs j'entends un responsable de SAV qui explique que les montres qui reviennent ont un défaut mais qu'heureusement elles tiennent le temps de la garantie, quand je vois qu'un amateur doit payer 3000 euros ou renoncer à sa montre et que sa pièce d'occasion vaut moins de 2000 euros, je ne peux pas voir autre chose que du cynisme.

Sans doute aurais-je tenu le même propos si j'avais parlé d'un fabricant de chaussures français ou je ne sais quel professionnel. Cette mentalité, on la retrouve contre les fonctionnaires, contre certaines professions etc...  Là ce sont des Suisses qui parlent et le raccourci pour laisser sous-entendre que mon propos est xénophobe est sans nul doute le chemin le plus court pour échapper à a critique qu'il contient ouvertement.

Oui cette mentalité se développe. Oui, certaines maisons font preuve de mépris. Oui, c'est quelque chose que les amateurs français subissent. Oui, c'est triste et oui ça tend à gagner du terrain.

_________________
Contraria contrariis curantur. (Les contraires se guérissent par les contraires).
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/hourconquest/
jc221173
Membre éminent.
jc221173


Nombre de messages : 13276
Localisation : دبي (Dubai)
Date d'inscription : 04/03/2014

Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  Empty
MessageSujet: Re: Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet    Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ?  Billet  EmptyVen 5 Juin 2020 - 19:25

darius92p a écrit:
Attention ça c'est le top 15 des montres achetées par pays, donc ça inclut toutes les montres achetées en France par des touristes. Cela n'a rien à voir avec les montres achetées par des résidents, Français ou non d'ailleurs.

Il y a 2 ans j'avais posé la question à un célèbre AD parisien placé dans le 8e donc plutôt sur une clientèle touristique: les locaux ne représentaient pas plus de 25% de son chiffre en moyenne.
Bien entendu. En GB je peux te dire que si tu retires les achats des touristes chinois et du Golfe il ne restera pas grand chose. À Hong Kong aussi également (avec les chinois ; qui achètent plus au Japon d’ailleurs maintenant).


Dernière édition par jc221173 le Ven 5 Juin 2020 - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Le marché francophone intéresse-t-il encore les marques ? Billet
Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand le marché français intéresse moins les marques ...
» Les nouvelles marques dament le pion des marques institutionnelles - Billet
» Loi du marché, loi de la jungle.Le marché gris des marques
» "Oui mais ça intéresse les autres marchés ..." Billet
» Qui s'intéresse encore aux grands prix d'horlogerie ? Billet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: