FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Métier d'horloger

Aller en bas 
+20
grosseiko
Nikal
francis28
dabu
chris 08
Schmolduck
mika
phip_3l2
Passionné de nature
koh_blaze
stef
54 Panda
gpmouvement
ah1963
challenger_fr
Miniman 08
ft1000mp
Raoul94
zeFiF
NICOCANA
24 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Renard
Modérateur
Renard


Nombre de messages : 5122
Date d'inscription : 21/03/2008

Métier d'horloger  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Métier d'horloger    Métier d'horloger  - Page 4 Empty16/1/2012, 13:53

grosseiko a écrit:
Raoul94 a écrit:
........à entendre Kader c'était plutôt la galère, de sa promo il y a une qui était toute petite main chez Patek à faire des taches répétitives, une autre dans l'optique et un gars dans une boutique Pion (celui à Auber fait un peu de peine dans son petit box et il doit changer des piles et ajuster des bracelets)

Wahou !!! Le Top !.... Rolling Eyes Shit

Question de naïf: y a pas de travail en Suisse ? Je veux dire: ne peut-on pas aller travailler en Suisse avec ces diplômes?

Avec celui de l'afpa si heureusement tu peux y aller en Suisse. Après tout le monde ne veut pas y aller non plus. Il faut accepter de changer de région pour certains par exemple et quand tu as une famille ce n'est pas toujours facile.

_________________
"La sympathie est le doux privilège de la médiocrité." A. France
Revenir en haut Aller en bas
dabu
Permanent passionné
dabu


Nombre de messages : 2304
Age : 100
Localisation : Pérou
Date d'inscription : 21/06/2011

Métier d'horloger  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Métier d'horloger    Métier d'horloger  - Page 4 Empty16/1/2012, 13:54

Merci beaucoup pour vos retours d'expériences.
Je pense que le monde de l'horlogerie est plus vaste que ça, c'est dommage de ne voir que le coté montre. C'est de la mécanique de précision, non?
Alors il y'a beaucoup d'opportunités, notamment industrielles et d'entretiens de patrimoines nationaux ou de particuliers? Il doit y avoir une demande pour trouver des spécialistes capables d'expertiser, de réparer de vieilles horloges..
Pas qu'en France.

Ce domaine regorge de multiples facettes aussi intéressantes et passionnantes les unes que les autres.
Me trompe-je?
Revenir en haut Aller en bas
Schmolduck
Passionné de référence
Schmolduck


Nombre de messages : 3423
Age : 64
Localisation : Chili au sud du monde
Date d'inscription : 22/11/2011

Métier d'horloger  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Métier d'horloger    Métier d'horloger  - Page 4 Empty16/1/2012, 14:27

francis28 a écrit:
Schmolduck a écrit:
francis28 a écrit:
Schmolduck a écrit:
zeFiF a écrit:
j'y songe également...

On est deux naïfs...
Le problème c'est que ça coute pas mal de sous pour la formation...

Moi j´y vais en autodidacte, je me suis acheté quelques outils, j´ai commandé des livres, et je reluque sur ebay des montres chinoises mécaniques à 15 euros pour avoir du matosse à étriper pour me faire la main.

Chaque horloger que je rencontre, je lui prends la tête avec des dizaines de questions niveau apprenti.

+1 avec internet et quelques outils de base tu peux apprendre enorme sans bourse delier Chinois

Merci pour ce commentaire motivateur (même si je suis déjà motivé à fond, je suis en train d´acheter mes premiers bouquins d´horlogerie par Internet, ma famille me les enverra en Equateur).

ben oui il faut etre zinzin pour larguer 20k euros pour une formation afpa !
comme pour la mecanique auto avec de la patience et de la curiosite tu te debrouilles pour 3 sous.
il en va de meme pour tout, la foi souleve des montagnes ! Chinois
Chinois Chinois

Moi qui ai fait tout dans la vie en autodidacte (Depuis la mécanique de mes motos à l´administration d´entreprise) je ne peux que plussoyé en lisant ton commentaire,

Patience, constance, curiosité et envie de faire plus et mieux sont les moteurs de l´autodidacte.

Et pour commencer il faut absolument balayer toutes les excuses que l´on s´invente pour s´interdire soi-même de faire les choses (J´ai pas le temps, c´est trop cher, trop dur, j´ai pas la place chez moi, ma femme n´est pas d´accord.... etc...), aller de l´avant contre vents et marées
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eventosmallarauco.com
zeFiF
Membre super actif
zeFiF


Nombre de messages : 465
Age : 58
Localisation : Strasbourg-Le Locle (CH)
Date d'inscription : 26/07/2011

Métier d'horloger  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Métier d'horloger    Métier d'horloger  - Page 4 Empty22/1/2012, 10:35

challenger_fr a écrit:
francis28 a écrit:
ben oui il faut etre zinzin pour larguer 20k euros pour une formation afpa !
comme pour la mecanique auto avec de la patience et de la curiosite tu te debrouilles pour 3 sous.
il en va de meme pour tout, la foi souleve des montagnes ! Chinois

Sauf si tu désires devenir Horloger, là il faut le diplome afin de pouvoir exercer Rolling Eyes
Le CAP d'horloger est reconnu comme tel, il en est de même dans d'autres métiers (assureur, coiffeur, cuisinier...)

Il me semble que ce n'est pas le cas... à vérifier auprès de la chambre de commerce et de l'artisanat...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamecaniquedesmontres.fr
Raoul94
Passionné absolu
Raoul94


Nombre de messages : 2840
Date d'inscription : 14/03/2009

Métier d'horloger  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Métier d'horloger    Métier d'horloger  - Page 4 Empty4/2/2012, 15:32

Je viens de tomber sur un bouquin très complet et très technique : "Beginner Watchmaking - How to build your very first watch" 285 pages, 70Mo -> http://snotboards.com/watch2024.pdf
Revenir en haut Aller en bas
zeFiF
Membre super actif
zeFiF


Nombre de messages : 465
Age : 58
Localisation : Strasbourg-Le Locle (CH)
Date d'inscription : 26/07/2011

Métier d'horloger  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Métier d'horloger    Métier d'horloger  - Page 4 Empty4/2/2012, 17:28

Raoul94 a écrit:
Je viens de tomber sur un bouquin très complet et très technique : "Beginner Watchmaking - How to build your very first watch" 285 pages, 70Mo -> http://snotboards.com/watch2024.pdf

Mouif, je viens de le parcourir...

le gars ne s'embête pas... il mets ses doigts partout, tient les aiguilles avec une pince, le relume se fait à au cure dent...
Bref, je suis peut être trop tatillon mais bien que n'étant pas un professionnel il me semble que ce n'est pas les "bonnes pratiques"...

Qui plus est rien sur l'huilage... ce document n'a pas grand intérêt à mon humble avis qui n'engage que moi...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamecaniquedesmontres.fr
zeFiF
Membre super actif
zeFiF


Nombre de messages : 465
Age : 58
Localisation : Strasbourg-Le Locle (CH)
Date d'inscription : 26/07/2011

Métier d'horloger  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Métier d'horloger    Métier d'horloger  - Page 4 Empty7/2/2012, 22:21

De retour de Genève sous un froid de canard.
8h de route pour 2h de tests d'évaluation horlogère au CFH.

Si ça vous tente il y'a intérêt à savoir fabriquer un trombone à partir d'un fil de cuivre.... Smile
en attente des résultats pour savoir si je suis accepté ou pas...

P.S : le CFH est en face des locaux de.... ROLEX ... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lamecaniquedesmontres.fr
Raoul94
Passionné absolu
Raoul94


Nombre de messages : 2840
Date d'inscription : 14/03/2009

Métier d'horloger  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Métier d'horloger    Métier d'horloger  - Page 4 Empty7/4/2012, 09:21

Je rempile avec Kader et Samir d'Objectif Horlogerie (ex-La Passion du Temps) session Second Time où je retrouve un autre First Time, Philippe, et un autre FAMeur, Toutatis, allez on se concentre !

Métier d'horloger  - Page 4 04d9e4ea
Revenir en haut Aller en bas
Raoul94
Passionné absolu
Raoul94


Nombre de messages : 2840
Date d'inscription : 14/03/2009

Métier d'horloger  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Métier d'horloger    Métier d'horloger  - Page 4 Empty13/4/2012, 20:32

Pour ceux qui se posaient la question...et bien ça marche les ateliers d'Objectif Horlogerie :

- Avant : je n'avais jamais démonté de montre
- Après (first time et second time) : J'ai pu démonter et remonter entièrement une hommage équipée d'un Unitas 6497 que j'avais chez moi.

Prochaine étape je la nettoie aux bain à ultrasons puis huilage et graissage. C'est sympa de se dire que cette montre je pourrai l'entretenir pendant des années ;-)

Après j'attaque une petite vintage mécanique avec dateur dont j'avais détraqué le remontoir il y a 3 ans maintenant (trop dévissé la tirette), ça risque d'être plus costaud...
Revenir en haut Aller en bas
Raoul94
Passionné absolu
Raoul94


Nombre de messages : 2840
Date d'inscription : 14/03/2009

Métier d'horloger  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Métier d'horloger    Métier d'horloger  - Page 4 Empty20/9/2012, 16:39

Pour info quelqu'un a lancé un sujet Objectif Horlogerie ici : https://forumamontres.forumactif.com/t132550-initiation-a-l-horlogerie-par-objectif-horlogerie
Revenir en haut Aller en bas
MisterP
Permanent passionné



Nombre de messages : 2474
Date d'inscription : 09/07/2006

Métier d'horloger  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Métier d'horloger    Métier d'horloger  - Page 4 Empty20/9/2012, 20:24

Bonjour,

grosseiko a écrit:
Salut !

Juste une petite question au passage: combien coûte la formation pour passer son CAP d'horloger, si on a aucun financement extérieur?

Vous êtes vous déjà renseigné ?


Quelques pistes de réflexion :

--> Autant pour le CAP que le BMA, contactez le lycée Diderot à Paris:

Lycée polyvalent Diderot - 61, rue David d'Angers - 75019 PARIS
T 01 40 40 36 36 - F 01 40 36 36 74 - info@gita.greta.fr

http://www.gita.greta.fr/GITA_Accueil.php

--> On est loin des 20000€ à l'Afpa (à l'afpa = formation diplômante ou modulaire d'opérateur ? CAP en 1 ou 2 ans ?) .
Selon vos diplômes précédents, vous pouvez bénéficier d'emploi du temps différents des élèves CAP/BMA classiques.

--> Après un CAP/BMA, en France, souvent au début c'est entre smic et environ 2k brut. Il y a toujours des exceptions cela dit. Suisse, selon les cantons, la boite, c'est autour de 3500chf (rappel: pensez au coût de la vie, impôts etc pour les locaux).

Faire des tâches répétitives ou abattre de la pile-bracelet au kilomètre, c'est évidemment pas folichon, mais c'est une base standard, une fois que les preuves de compétences sont faites et validées, vous montez en grade , que ce soit en Fr ou Suisse. Il n'y a rien de dégradant au sortir du diplôme à ne pas travailler sur de la restau de Breguet XVIIIe, ou de la PP.

Evidemment, si on peut, c'est plus plaisant de faire de la belle ouvrage dès le début, ça c'est certain.
Certains sous-entendent que c'est évident de trouver un artisan horl qui vous prendra sous son aile pour vous apprendre son métier, sans conditions de diplomes, sans formation, sans convention de stage: c'est plus qu'extremement rare, sachez aussi que les élèves de CAP peinent déjà pour trouver des stages.


Dernière édition par MisterP le 20/9/2012, 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MisterP
Permanent passionné



Nombre de messages : 2474
Date d'inscription : 09/07/2006

Métier d'horloger  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Métier d'horloger    Métier d'horloger  - Page 4 Empty20/9/2012, 22:58

MisterP a écrit:

http://www.gita.greta.fr/GITA_Accueil.php

--> On est loin des 20000€ à l'Afpa

(Je ne peux plus éditer, mais comprendre ci-dessus par)

"Au greta/gita, on est très loin des 20000€/an de l'Afpa."
Revenir en haut Aller en bas
 
Métier d'horloger
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Horloger
» Question sur le métier
» Un métier d'art sauvé
» Métier + Plaisir
» Decouvrir le metier VRP horlogerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: