FORUMAMONTRES
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
| |
 

 Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?

Aller en bas 
+43
Trantor
Tire-Comédon
ingfred
StevenSeagull
pecoste
Vinger_52
seiko007
Pascal S
BLM
CAldo
laurentb60260
ChristopheH
roms94
paul87
Homere94
georges zaslavsky
Zouzoupiment
PHIL71
Emmanuel2b
caput
Mc
paysdoufs
plibou
DaGau
Cramix
chubby
plop
uncledave44
Fredo75
raynew
Ribellu d'Aiacciu
oeufmollet
pleh57
isosta
Rom1902
koda38
jacno1977
simke
gump25000
tactic!
Coyoto
Touki83
Nemmoss
47 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
chubby
Membre super actif
chubby


Nombre de messages : 422
Age : 65
Localisation : prés de Bordeaux
Date d'inscription : 14/02/2006

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 16:24

Petite discussion dimanche autours d'une bière avec un ami collectionneur de montres ....
Le constat , il est de plus en plus difficile de vendre des montres d'un certain prix même à un prix de marché raisonnable.
Les acheteurs sont très méfiant (on comprends), ont des exigences frôlant le n'importe quoi,
- Une occasion sans aucune micro rayure, c'est pas la définition de l'occasion Smile
- Des contrôles chez les concessionnaires(qui n'ont pas que ça à faire)
- De nombreux essais d'arnaques au règlement sur les site come le Bon Coin
- Un vrai problème d'assurance de transport très onéreux.

Du coup on tendance à se rabattre sur des sites types Chrono 24, avec tous les inconvénients qui vont avec.
Malgré ça il est toujours difficile de vendre des montres.

Le seul canal qui est encore satisfaisant est celui de FAM au travers des petites annonces.

Le marché de l'occasion ne serait-il pas entrain de s'écrouler ?
- Les kéké à Rolex n'ont plus d'argent ou sont équipés
- Les spéculateurs ne spécule plus car peut de montres se vendent.
- Il reste les vrais collectionneurs, mais au vues des milliers de montres en vente sur les sites divers, ils ne peuvent pas tout absorber.

Pour ma part je ne serais pas fâché que l'on revienne à un marché plus stable comme dans le début des années 2000, ou les prix serait plus régulés et ou la moindre bouze mécanique ne couterait pas plusieurs milliers d'euros. (j'ai vu passer des Enicar marque des années 60'de conception correcte mais sans plus à des prix stratosphériques)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 17:33

Suffit juste d'être un peu moins gourmand et de vendre à un pro.
Revenir en haut Aller en bas
Nemmoss
Membre Actif
Nemmoss


Nombre de messages : 79
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 04/02/2024

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 17:44

Il semblerait effectivement que la tendance de prix soit a la baisse, sauf certains modèles.
Apres , avec le peu d’expérience que j’ai , beaucoup m’ont expliqué que les prix étaient montés très haut , trop haut.
Une stabilisation ou explosion de la bulle n’est pas forcément une mauvaise chose.
Revenir en haut Aller en bas
tactic!
Pilier du forum
tactic!


Nombre de messages : 1922
Age : 70
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 22/03/2007

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 17:48

Et oui, même les magasins connus de vente d occase  ont des problèmes 

L'enseigne lyonnaise d'achat-vente de montres de luxe et de bijoux d'occasion Cresus (10 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2023, une trentaine de collaborateurs) vient d'être placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Lyon. 9 avr. 2024
Revenir en haut Aller en bas
Touki83
Membre très actif
Touki83


Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 29/09/2019

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 17:54

Il me semble que ça dépend surtout de l'intérêt des marques et encore plus des modèles
Revenir en haut Aller en bas
Coyoto
Membre super actif
Coyoto


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 21/10/2011

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 17:56


Si Crésus n’a plus d’argent, où va-t-on ?
Revenir en haut Aller en bas
uncledave44
Membre super actif
uncledave44


Nombre de messages : 311
Age : 52
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 09/11/2021

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 17:59

Les folies spéculatives des dernières années sont heureusement terminées. Pour les occasions récentes je remarque que certains vendeurs pensent toujours réussir à vendre des pièces au tarif de leur achat neuf d’il y a 3 ou 4 ans et comme il y a moins de demande elles ne se vendent pas. L’horlogerie n’est pas un marché d’investissement sur du court ou moyen terme et c’est tant mieux. Pour de belles pièces anciennes et / ou rares c’est différent les prix ne baissent pas par contre. Concernant les contrôles avec tous les fakes et les montres bidouillées je comprends fort bien les acheteurs par contre… ils ont bien raison de prendre leurs précautions.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
gump25000
Membre super actif



Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 05/08/2014

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 18:13

Il y a l'effet des contrefaçon aussi

Pourquoi investir dans une AP ou une rolex qu'on retrouve par dizaine en ville sur le poignet de jeune etudiants ou serveur de bar branché. 

Il y a le risque d'acheter une fausse certe, mais aussi une baisse de l'image de marque qui impact les ventes d'occasion ou du neuf. 

L'occasion suit le marché du neuf qui stagne en chiffre d'affaire mais baisse fortement en volume.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
tactic!
Pilier du forum
tactic!


Nombre de messages : 1922
Age : 70
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 22/03/2007

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 18:13

Si Crésus n’a plus d’argent, où va-t-on ? 


Bravo  coyoto


Chinois
Revenir en haut Aller en bas
raynew
Pilier du forum
raynew


Nombre de messages : 1762
Age : 51
Localisation : entre l'heure et la demi
Date d'inscription : 06/10/2011

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 18:28

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte :
1 Les prix qui ne pouvaient monter indéfiniment. Phénomène bien connu en économie.
2 Pas de nouveaux arrivants sur le marché, c'était manifestement un effet de mode, donc passager.
3 Les rééditions ont tué le marché du vintage. Ceux qui n'y connaissent rien, achètent des rééditions chinoises. L'histoire leur importe peu, c'est juste du consumérisme.
4 Beaucoup de montres ont été produites jusqu'en 1975, donc plus d'offre que de demande.
5 l'évolution des CGV pour les sites de ventes en ligne et frais de douanes systématiques, ça calme. Envoyer une montre aux USA est devenue une vraie galère par exemple.
6 on remarque que beaucoup des nouveaux inscrits sur FAM, n'y connaissent rien en vintage, surtout depuis le COVID.
7 ne reste que les collectionneurs, et eux, faut pas leur faire à l'envers, certains ont connu les prix de années 2000 et avant, ils ont donc du mal à payer les montres 4x leur prix...
8 Offre pléthorique des maisons horlogères actuelles, secteur horloger chinois en pleins boum, donc concurrence supplémentaire pour le vintage.
9 Les gens ont moins d'argent, en tous cas moins à mettre dans des vieilles montres.
10 Les montres vintage ne se vendent plus ou moins bien, donc plus de fond de roulement pour investir dans des nouvelles dingueries tropicalisées...
11 etc...

Bref comme tout marché, ça monte, ça descend, ça se retourne, certains font des fortunes, d'autres y laissent des plumes. Rien de bien nouveau en fait. Petit exemple bien concret, une Aquastar Airstar, graal de tout collectionneur averti, se négociait entre 7 et 10 000 euros il y a quelques années. Un modèle en bon état est parti à 2800 euros hier soir sur ebay... J'avais payé la mienne 2000 euros en 2001, pour information.
Revenir en haut Aller en bas
jacno1977
Passionné de référence
jacno1977


Nombre de messages : 3503
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/03/2016

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 19:02

Les réalités sont diverses selon l'endroit ou l'on vit, ne pas négliger cela.
Si dans certains pays, le marché horloger fonctionne encore très bien, il faut avoir l'humilité de reconnaître que nous vivons dans un pays qui s'est considérablement appauvri, ou tout devient difficile, la priorité des gens n'est plus d'acheter des montres.
Une collection de montres en France malgré la mondialisation vaut moins que si elle était située aux USA ou à Singapour.
Chrono24 ne peut pas tout, à part posséder une pièce vraiment collector et d'un attrait exceptionnel, ce n'est pas évident de vendre à l'étranger et donc de valoriser sa collection. De nombreuses dites collections ne sont que des accumulations d'objets sans valeur.
Puis la mode du vintage, je pense que c'était vraiment une mode qui est entrain de passer encore plus vite que le reste, comme l'engouement des nouvelles marques ... Oui ça craint, il y a de grosses pertes de valeur, resterons les seuls vrais amateurs de montres ... Mais faut-il s'en plaindre ?
Revenir en haut Aller en bas
gump25000
Membre super actif



Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 05/08/2014

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 19:23

On peut ajouter que cette nouvelles lois sur les plus value a aussi certainement joué un role. 

On peut plus vendre une montre de valeur sans que la plateforme balance les informations au fics qui enverra la facture sur la declaration d'impots de l'année suivante.

Je sais pas quant cette loi est passé, il me semble d'ailleurs que les limites de valeurs ont été revue à la baisse mais ca a certainement un inpact et incite les gens a moins faire tourner leurs collection au vu des montants qui peuvent vite s'envoler.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
simke
Passionné absolu
simke


Nombre de messages : 2808
Date d'inscription : 15/09/2013

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 20:21

raynew a écrit:
Plusieurs facteurs sont à prendre en compte :
1 Les prix qui ne pouvaient monter indéfiniment. Phénomène bien connu en économie.
2 Pas de nouveaux arrivants sur le marché, c'était manifestement un effet de mode, donc passager.
3 Les rééditions ont tué le marché du vintage. Ceux qui n'y connaissent rien, achètent des rééditions chinoises. L'histoire leur importe peu, c'est juste du consumérisme.
4 Beaucoup de montres ont été produites jusqu'en 1975, donc plus d'offre que de demande.
5 l'évolution des CGV pour les sites de ventes en ligne et frais de douanes systématiques, ça calme. Envoyer une montre aux USA est devenue une vraie galère par exemple.
6 on remarque que beaucoup des nouveaux inscrits sur FAM, n'y connaissent rien en vintage, surtout depuis le COVID.
7 ne reste que les collectionneurs, et eux, faut pas leur faire à l'envers, certains ont connu les prix de années 2000 et avant, ils ont donc du mal à payer les montres 4x leur prix...
8 Offre pléthorique des maisons horlogères actuelles, secteur horloger chinois en pleins boum, donc concurrence supplémentaire pour le vintage.
9 Les gens ont moins d'argent, en tous cas moins à mettre dans des vieilles montres.
10 Les montres vintage ne se vendent plus ou moins bien, donc plus de fond de roulement pour investir dans des nouvelles dingueries tropicalisées...
11 etc...

Bref comme tout marché, ça monte, ça descend, ça se retourne, certains font des fortunes, d'autres y laissent des plumes. Rien de bien nouveau en fait. Petit exemple bien concret, une Aquastar Airstar, graal de tout collectionneur averti, se négociait entre 7 et 10 000 euros il y a quelques années. Un modèle en bon état est parti à 2800 euros hier soir sur ebay... J'avais payé la mienne 2000 euros en 2001, pour information.
 
Tout est dit dans cette intervention... Reste plus qu'arno, isosta pour plier le game... 

Je vais juste rajouter parce que c'est mon domaine : des Marc Nicolet vendues 2700 euros ou plus sur des sites de Bobos-bourgeois pour des bobos-bourgeois ?!?! 
Fallait bien que ça cesse à un moment. 

A force de plumer la dinde,et de la bouffer ensuite : il ne reste plus que les os a manger...
Revenir en haut Aller en bas
jacno1977
Passionné de référence
jacno1977


Nombre de messages : 3503
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 15/03/2016

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyLun 6 Mai - 21:22

tactic! a écrit:
Si Crésus n’a plus d’argent, où va-t-on ? 


Bravo  coyoto


Chinois

C'est le retournement spectaculaire de la vogue (ou mode) du vintage. 
La dépréciation sur stock est importante et pèse lourd sur les bilans, des montres achetées beaucoup trop chères qui seront revendues avec des pertes, et aucune marque n'y échappe.


La crise arrive aussi sur les nouvelles marques, un retournement de marché si rapide, tout le monde est surpris en fait. Au delà de la crise financière quant à la capacité des gens à dépenser de l'argent pour une montre, je pense qu'il y a une lassitude sur le produit pour tout un tas d'excès dont les prix qui sont devenus délirants, on revient à des choses plus essentielles et moins onéreuses.
Revenir en haut Aller en bas
koda38
Passionné absolu
koda38


Nombre de messages : 2741
Age : 49
Date d'inscription : 25/06/2008

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyMar 7 Mai - 7:07

Je puis témoigner que Crésus n'achètent pas leurs montres TROP cher!

Je garde un très mauvais souvenir d'une vente qui me cuit encore des années après... et quand j'ai vu le prix auquel ils l'ont affichée par la suite j'en étais malade  yeux
Revenir en haut Aller en bas
Cramix
Permanent passionné
Cramix


Nombre de messages : 2280
Localisation : Namur
Date d'inscription : 18/09/2019

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyMar 7 Mai - 7:15

koda38 a écrit:
Je puis témoigner que Crésus n'achètent pas leurs montres TROP cher!

Je garde un très mauvais souvenir d'une vente qui me cuit encore des années après... et quand j'ai vu le prix auquel ils l'ont affichée par la suite j'en étais malade  yeux

La question de la "marge bénéficiaire" se pose dans tous les domaines.
Dans certains cas, c'est assez excessif, en effet.
J'effectue toujours mes ventes sans intermédiaire, avec ses avantages et ses inconvénients.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rom1902
Passionné de référence
Rom1902


Nombre de messages : 3321
Date d'inscription : 21/10/2012

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyMar 7 Mai - 8:28

Ouais mais ça dépend ce que tu vends aussi. Quand j'ai vendu ma Daytona il y a quelques années (et oui, aujourd'hui j'en aurais tiré 10ke de plus...  Rolling Eyes), j'ai préféré me tourner vers une boutique en "dur" ayant pignon sur rue et m'assoir sur 2-3ke en la vendant en direct. J'ai payé ma tranquillité. 

Le marché est devenu débile ces dernières années, il fallait bien qu'il y ait une correction. Ca dommage car ça a bien abimé ma passion et je ne pense pas être le seul dans ce cas. 

Et je rejoins un point évoqué au-dessus, la France se paupérise. Entre l'inflation et la pression fiscale de malade, les classes moyennes sup' ont autre chose à faire que d'acheter des montres devenues trop chères. 
J'ai invité ma femme dans un bon resto la semaine dernière pour son anniversaire, il n'y avait que des américains. Je me suis fait la réflexion qu'on était devenus pour eux ce que la Grèce (et encore) ou le Maroc sont pour nous: un pays sympa et pas cher pour les vacances.
Revenir en haut Aller en bas
Ribellu d'Aiacciu
Membre super actif
Ribellu d'Aiacciu


Nombre de messages : 483
Age : 48
Localisation : Ajaccio
Date d'inscription : 12/01/2021

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyMar 7 Mai - 8:40

chubby a écrit:
Les acheteurs sont très méfiant (on comprends), ont des exigences frôlant le n'importe quoi,

Je confirme, j'ai vendu 4 montres via Le bon coin avec paiement sécurisé via leur site et si les transactions se sont très très bien déroulé pour les trois premières, pour la dernière vente j'ai eu affaire à un casse bonbons comme je n'en avais jamais vu.

Le gars reçoit la montre, la fait vérifié par un ami horloger et revient vers moi pour me dire que tout est ok, qu'elle est superbe, qu'il est trop content et qu'il valide la transaction afin que je reçoive le paiement donc jusque la tout va bien mais au bout de deux mois, il commence à me harceler par sms en disant que la montre a des rayures qu'il n'avait pas vu ni sur les photos ni lors de la visio qu'on a fait pour qu'il voit bien la montre avant achat.

Puis ce fut un autre sms disant que la boite présentait une griffure sur le haut de la plaque mentionnant la référence de la montre pourtant bien lisible dessus, qu'il trouvait ça louche et qu'il allait contacter l'horloger chez qui j'avais fait révisé cette montre en 2021 ( chose dont je n'ai pas compris le rapport )

La il a été très très pénible avec lui en le harcelant par téléphone et par email et en revenant vers moi en me demandant de lui remboursé le prix de la montre, de payé les frais de retour et que si je refusait, il allait contacter LBC pour faire annulé cette vente chose que LBC lui a bien sur refusé vu le délais.

J'ai donc fini par ignoré ces sms et appels jusqu'à ce que j'en reçoive un de sa femme me disant que son mari avait acheté cette montre sans le lui dire et que leurs finances ne le leur perméttant pas, elle éxigeait que je lui rembourse les 890 euros dépenser avant que ça finisse mal pour moi.

Chose que j'ai évidemment refusé en l'envoyant promener et depuis, ils et elles me fichent la paix.

Donc désormais pour des ventes, si je passe par LBC je ne ferais plus que de la remise en mains propres chez un horloger ou chez un ad et avec paiement par chèque de banque même si je n'ai jamais eu de problèmes à ce niveau.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
Invité




Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyMar 7 Mai - 8:57

Deux mois après ?

J'aurais bloqué son numéro après le premier appel.
Revenir en haut Aller en bas
Cramix
Permanent passionné
Cramix


Nombre de messages : 2280
Localisation : Namur
Date d'inscription : 18/09/2019

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyMar 7 Mai - 9:15

@Ribellu d'Aiacciu ta mésaventure est regrettable mais pas exceptionnelle, malheureusement.
Dans ton cas précis, l'acheteur a validé la vente et a exprimé sont entière satisfaction.
S'il change d'avis ensuite, c'est son problème.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
isosta
Membre référent
isosta


Nombre de messages : 9521
Age : 64
Localisation : Isère
Date d'inscription : 14/03/2009

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyMar 7 Mai - 9:22

raynew a écrit:
Plusieurs facteurs sont à prendre en compte :

5 l'évolution des CGV pour les sites de ventes en ligne et frais de douanes systématiques, ça calme. Envoyer une montre aux USA est devenue une vraie galère par exemple.

ça c'est un vrai frein au marché de seconde main
j'ai arrêté de vendre sur Ebay les montres chinées en brocante bourses et autres lieux conviviaux que j'adore fréquenter

avant je chinais, restaurais (avec quelques posts sur FAM clown ) et je revendais une bonne partie sur ebay pour financer mes achats perso.

maintenant je les garde une fois restaurées et à part les bourses trois fois par an et la broc mensuelle FAM plus de possibilité 
de vendre en restant "sous les radars" .

bientôt on paiera tout grâce à une puce sous la peau et ... etc. etc. ! 
heureusement je ne serai plus là et mon fils bradera ma collection pour deux balles sans rien connaitre ... Twisted Evil

Isosta
Revenir en haut Aller en bas
pleh57
Membre Hyper actif
pleh57


Nombre de messages : 529
Age : 63
Localisation : Chatou
Date d'inscription : 22/01/2008

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyMar 7 Mai - 9:29

gump25000 a écrit:
Il y a l'effet des contrefaçon aussi

Pourquoi investir dans une AP ou une rolex qu'on retrouve par dizaine en ville sur le poignet de jeune etudiants ou serveur de bar branché. 

Il y a le risque d'acheter une fausse certe, mais aussi une baisse de l'image de marque qui impact les ventes d'occasion ou du neuf. 

L'occasion suit le marché du neuf qui stagne en chiffre d'affaire mais baisse fortement en volume.

Heu... si les gens arrêtaient d'acheter des Rolex parce qu'il y a des fake, ça fait plusieurs décennies qu'ils auraient mis la clé sous la porte !! 
Je n'attends que çà qu'ils en vendent moins, comme çà je pourrai retourner acheter en boutique celle que je vois en vitrine etcsur kaquelle il n'y aurait plus de panonceau "modèle d'exposition" bravohap
Revenir en haut Aller en bas
oeufmollet
Membre très actif



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 03/10/2022

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyMar 7 Mai - 9:46

Il y a aussi de plus en plus de boutiques qui reprennent et revendent des modèles d'occasion, et qui ont limite trop de montres à revendre.
Par exemple dans une petite boutique à côté de chez moi, le gars a un tiroir plein de montres classiques type Lip, Omega, à vérifier/nettoyer, alors que sa vitrine est déjà pleine ! Une autre boutique (assez récente, elle) que je connais qui est revendeur officiel Rolex a aussi une bonne dizaine de montres d'occasions, plus haut de gamme que la première, mais ça tourne plus facilement car il refuse de reprendre beaucoup de montres à retaper/revendre, par manque de temps.

Evidemment je ne parle pas des sites en ligne, mais là j'ai tellement pas confiance que je regarde juste ce qui est vente à côté de chez moi pour voir la montre en vrai avant de payer. Oui ça limite grandement le choix, mais j'ai eu une petite Khaki field blanche pas trop chère, le vendeur était cool, bien papoté, sa montre nickel, tout le monde était content Smile
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ribellu d'Aiacciu
Membre super actif
Ribellu d'Aiacciu


Nombre de messages : 483
Age : 48
Localisation : Ajaccio
Date d'inscription : 12/01/2021

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyMar 7 Mai - 12:31

Cramix a écrit:
@Ribellu d'Aiacciu ta mésaventure est regrettable mais pas exceptionnelle, malheureusement.
Dans ton cas précis, l'acheteur a validé la vente et a exprimé sont entière satisfaction.
S'il change d'avis ensuite, c'est son problème.

C'est ce que je leur ai dit avant de les envoyé promener.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
raynew
Pilier du forum
raynew


Nombre de messages : 1762
Age : 51
Localisation : entre l'heure et la demi
Date d'inscription : 06/10/2011

Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? Empty
MessageSujet: Re: Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?   Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? EmptyMar 7 Mai - 12:48

isosta a écrit:


ça c'est un vrai frein au marché de seconde main
j'ai arrêté de vendre sur Ebay les montres chinées en brocante bourses et autres lieux conviviaux que j'adore fréquenter

avant je chinais, restaurais (avec quelques posts sur FAM clown ) et je revendais une bonne partie sur ebay pour financer mes achats perso.

maintenant je les garde une fois restaurées et à part les bourses trois fois par an et la broc mensuelle FAM plus de possibilité 
de vendre en restant "sous les radars" .

bientôt on paiera tout grâce à une puce sous la peau et ... etc. etc. ! 
heureusement je ne serai plus là et mon fils bradera ma collection pour deux balles sans rien connaitre ... Twisted Evil

Isosta

Si vous n'avez rien contre l'adoption tardive d'un vieux con, je veux bien assurer la liquidation de votre succession  Une crise à venir sur le marché de l'occasion ? 1f601
Revenir en haut Aller en bas
 
Une crise à venir sur le marché de l'occasion ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le marché de la contrefaçon ne connaît pas la crise
» Si ça marche, je serai le type qui a évité la crise
» Quid de l'après crise de l'Euro sur le marché de l'horlogerie en Europe ?
» Annonce : Men’s World 4ème édition ! La crise ? Quelle crise ?
» Le vrai risque de la crise est l'oubli- La communication de fin de crise. Billet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMAMONTRES :: Forum général de discussions horlogères-
Sauter vers: